• ven. Avr 19th, 2024

Les fortes pluviométries de ces derniers jours ont occasionné des dégâts humains et matériels importants

ByAdministrateur

Oct 19, 2023

BUJUMBURA, 16 oct (ABP) – Les pluies diluviennes qui sont abattues, ces derniers jours dans le pays, ont fait plusieurs dégâts humains et matériels, et laissés plusieurs ménages dans la désolation

En province Makamba, les pluies mêlées de vents violents qui se sont abattues, le matin du dimanche, le 15 octobre 2023, à la colline et zone Kiyange en commune Kibago, province Makamba ont fait 4 morts, 15 blessés et 100 personnes sans-abris, a appris l’ABP sur place.

4 maisons ont été détruites, 10 partiellement détruites, tandis que 31 ont été décoiffées. Par ailleurs, durant ces intempéries, 8 salles de classe et trois églises de Pentecôte, d’EUSEBU et Assemblies of God, ont été détruites. On dénombre également 14 boutiques et un home du lycée communal Kiyange qui été décoiffées, ainsi que la salle d’hospitalisation du Centre de santé Kiyange. On signale également 21 hectares de champs de bananiers et de manioc endommagés.

                                                                                                                                                    Les dégâts sur la rivière Gasenyi en cours d’aménagement

En province Bururi, une pluie torrentielle qui s’est abattue dans mi-journée de dimanche le 15 octobre 2023, en commune Bururi et Rutovu a occasionné des dégâts énormes. En commune Bururi sur la Colline Gisanze, deux salles de classe et un temple de l’église de Pentecôte ont été détruites. Sur la Colline Karwa de la zone Bamba, une salle de classe du lycée Communal Karwa, a été emportée par le vent. Sur la Colline Kavumvu, au lycée Communal Kavumvu, une salle de classe a été démolie. Le matériel scolaire composé de cahiers et des manuels d’enseignants, ont été abîmés. Dans cette commune de Bururi, l’administration communale a signalé sept maisons d’habitation détruites. En commune de Rutovu, l’administrateur communal, Josette Ndayikeza, a signalé un temple de l’église de Pentecôte et trois habitations détruites sur la colline Muhweza.

Le gouverneur de la province Bururi, Col Léonidas Bandenzamaso, a conseillé aux directeurs d’écoles, de planter des arbres autours des établissements pour ralentir la vitesse du vent.

En province Bujumbura, les fortes crues de la rivière Gasenyi viennent d’endommager les constructions qui étaient en train d’être aménagées sur cette rivière en aval, non loin du bureau de la présidence de la République, selon l’Office burundais de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction, OBUHA.

Selon Ir Rénovat Hatungimana, chef du projet d’aménagement de cette rivière, des pertes considerables sont à déplorer, précisant qu’un béton fabriqué à l’aide de 300 sacs de ciment a été charrié par les eaux pluviales, des coffrages, des ferraillages et des planches ont été dégradés sur un tronçon d’au moins 500 m de long. Selon lui, cela s’est produit suite au retard dans l’exécution des travaux, dû au manque du gravier diaulite (gravier concassé de pierres noires). « Depuis le mois d’août, date à laquelle les travaux ont débuté à cet endroit présentant une pente, on escomptait l’avoir dépassé mais en vain, a-t-il souligné. Il a signalé que ce gravier peut être disponible mais, l’OBUHA se heurte au refus d’autorisation d’extraction des pierres dans les rivières.

La population environnante craint les dommages que cette rivière non encore protégée peut lui causer en cette saison des pluies.

            En province Cibitoki, deux personnes mortes foudroyées et trois autres blessées, au cours d’une pluie qui s’est abattue du 12 au 13 Octobre 2023, sur la colline Nyempundu, commune Mugina, en province Cibitoke. Trois maisons ont été également détruites, ainsi que l’Eglise catholique de Rukombe. Les victimes demandent d’être assistées, en ces moments de dures épreuves.