• lun. Fév 26th, 2024

Lancement de la campagne de10 jours de vaccination contre la fièvre de la vallée du Rift.

ByAdministrateur

Déc 2, 2023

NGOZI, 30 Nov (ABP) L’assistant du ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage,  Emmanuel Ndorimana a procédé le mercredi, 29 novembre,  au lancement de la campagne de  10 jours de vaccination contre la fièvre de la vallée du Rift. Les activités ont débuté sur la colline Buhoro en commune Gashikanwa où se sont rassemblées les vaches des communes Gashikanwa, Ruhororo et Tangara.

Selon M. Ndorimana, il s’agit de la vaccination de toutes les vaches des 7 provinces de la zone d’intervention du Projet d’Intensification de la Production Agricole et de Réduction de la Vulnérabilité au Burundi (PAIFAR B). Plus de 300 000 vaches sont concernées en Province Ngozi.

Selon le Directeur pays du FIDA qui a  rendu disponibles les doses, il s’agit d’une réponse aux besoins de la population et du gouvernement du Burundi. L’achat du vaccin n’était pas sur l’agenda du PAIFAR- B, mais le projet s’est  ajusté pour éviter que les éleveurs ne retombent dans l’extrême vulnérabilité, une fois leurs bêtes atteintes. Il a demandé au gouvernement d’intervenir pour la bonne traçabilité du vaccin.

L’assistant du ministre ayant en charge l’élevage dans ses attributions a fait savoir que l’élevage reste un important capital pour le Burundi. Le ministère s’est investi pour qu’il y ait un élevage de bonne qualité en distribuant des bêtes de race améliorée, gratuitement, pour le repeuplement du cheptel. Il a mis en place des centres naisseurs et facilite l’insémination artificielle pour les éleveurs qui le désirent. Pour protéger le cheptel, il a organisé la vaccination de tous les bovins du pays contre la fièvre de la vallée du Rift. Cette dernière s’est présentée comme une grave épidémie depuis avril 2022.  Elle a décimé plus de 560 000 vaches au niveau national. La province Ngozi a été la plus sinistrée avec plus de 300.000 vaches tuées. Pour le présent passage, les provinces concernées sont Ngozi, Kayanza, Karusi, Gitega, Ruyigi, Rutana et Muyinga.