• mar. Avr 23rd, 2024

Lancement provincial de la campagne de pulvérisation et fertilisation des caféiers

ByAdministrateur

Déc 18, 2023

CIBITOKE, 7 déc (ABP) – Le Bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et l’élevage (BPEAE) Cibitoke, en collaboration avec le cabinet de gouverneur, a organisé jeudi le 7 décembre 2023, au site Maramvya, de la colline et zone Ruziba, en commune Mugina, le lancement provincial de la campagne de pulvérisation, fertilisation et mis en place des nouveaux plants de caféiers.

Cette triple activité a été appuyée par l’Office de Développement du Café (ODECA), et a débuté par une démonstration des techniques à utiliser, faite par le chef de service ayant la formation vulgarisation qui a représenté le BPEAE.

Dans son discours de circonstances, le gouverneur de la province Cibitoke, Carême Bizoza a salué le fait que la production des plants de caféiers a eu lieu sur plusieurs collines.

Ainsi, il a appelé la population à intensifier la culture du café, qui a aussi un avantage d’être associée à d’autres cultures. Il a exhorté les parents à convaincre leurs enfants à s’adonner à la caféiculture. Il a révélé qu’à la prochaine célébration de la journée du travail et des travailleurs le 1er mai 2024, la commune qui sera la première productrice du café sera primée, de même que les jeunes caféiculteurs. Pour y arriver, il faut étendre les plantations et que chaque enfant ait sa petite plantation à lui, qu’il entretient convenablement, a-t-il martelé.

Quant au représentant du BPEAE, Patrice Ntunzwenimana, tous les caféiculteurs doivent s’atteler à la pulvérisation des pesticides pour lutter contre la punaise du café, tandis que la fertilisation, et la mise en place des nouveaux plants de caféiers, visent l’augmentation du rendement du café. Il a souligné qu’à part que ça donne de l’argent aux ménages caféiculteurs, le café reste la seule culture industrielle au Burundi, d’une grande importance à l’économie nationale, car elle apporte plus de devises.