• lun. Avr 15th, 2024

Le flambeau de la paix a illuminé les travaux de construction en trois communes

ByAdministrateur

Déc 19, 2023

BUJUMBURA, 13 déc (ABP)Le flambeau de la paix qui sillonne toutes les provinces du pays, en sa troisième journée de séjour en province Bujumbura, a illuminé le 12 décembre 2023, les travaux de développement des communes Mugongomanga, Mutambu et Kabezi a constaté l’ABP sur place.

En commune Mugongomanga, les travaux consistaient au bétonnage  des alentours du bureau en étage en construction. Comme l’a signalé Mme Consolate Ndayisaba, administrateur communal, cette infrastructure va abriter les bureaux et services de la nouvelle commune de Rwibaga, regroupant les communes actuelles de Mugongomanga, Mukike et Nyabiraba, avant de préciser que ce bâtiment dispose de 20 bureaux de services en bas et une salle de réunions en haut.

Mme Ndayisaba a aussi indiqué que les routes de cette commune sont impraticables, citant le cas de celle qui mène vers la zone Manga où sont installées les antennes des différentes radios émettant au Burundi. C’est dans cette optique qu’elle a demandé la réhabilitation.

En commune Mutambu, le flambeau a illuminé les travaux de mélange du béton pour paver le hangar du marché. L’administrateur de cette commune Mme Lyduine Habonimana a indiqué que cette infrastructure de marché sera ouverte officiellement au mois de janvier 2024, afin de couper court avec la location d’une place de marché à la paroisse..

Elle a profité de l’occasion pour demander au président de l’association Intwararumuri, Epipode Baranyikwa de plaider auprès du président de la République, d’autoriser que la route qui passe par la commune Mukike, en cours de réhabilitation, puisse continuer pour arriver à Mutambu. Cela va faciliter les agriculteurs à déplacer leur récolte. Mme Habonimana a ajouté que la commune a fortement besoin d’un autre transformateur électrique, expliquant que celui qui est disponible date de longtemps et est surchargé,  et l’administration craint des accidents dus à cette cause.

En commune Kabezi, il s’agissait de bétonner la dalle des salles de classes en étage à l’école fondamentale de Mutumba. L’administrateur de cette commune a soumis au président des caravaniers une question en rapport avec l’appartenance des terres situées le long du lac Tanganyika sur la RN3. La population de Kabezi se fait prévaloir l’appartenance mais aussi l’Etat du Burundi dit qu’elles lui appartiennent et la question tarde à être réglée.

Partout où est passé le flambeau de la paix, le président des caravaniers a laissé deux messages. La recommandation du président de la République de participer aux travaux de développement et la contribution de 50 sacs de ciment. Un autre message est d’annoncer aux Burundais de s’approprier la vision d’un Burundi émergent en 2040, en accélérant le rythme de travail avec une programmation des activités que ce soit au bureau ou en famille, afin d’avoir un surplus à vendre et de payer les taxes et impôts pour que l’Etat puisse contracter des dettes servant dans la réalisation des grands travaux comme la construction des routes, la dotation de l’eau, de l’électricité et l’achat des médicaments.

M. Baranyikwa a promis de transmettre toutes les doléances de la population au président de la République étant bien écrits. A signaler qu’en plus du partage d’un verre dans certaines communes de la province Bujumbura, les Intwararumuri ont eu des dons composés de vivres ainsi que des animaux du petit bétail qui leur permettent de bien continuer le périple.