• ven. Avr 19th, 2024

L’évêque du diocèse catholique de Muyinga demande aux personnes en conflit de se pardonner et se réconcilier

ByAdministrateur

Déc 21, 2023

KIRUNDO, 18 déc (ABP) – Le diocèse catholique de Muyinga (nord-est du Burundi) a organisé samedi le 16 décembre 2023,  dans la paroisse de Ntega, en commune Ntega de la province Kirundo (nord du Burundi), une activité visant à sensibiliser la population sur le sens du pardon et la réconciliation entre ceux qui se sont séparés suite aux différents litiges, a constaté l’ABP sur place.

En pleine messe, l’évêque du diocèse catholique de Muyinga Mgr Joachim Ntahondereye a indiqué que la vérité sur les crimes et d’autres péchés aideront les pécheurs et les victimes à présenter le pardon et à se réconcilier, et enfin avoir des cœurs apaisés.

Mgr Ntahondereye a rappelé les crises de 1988 et 1993 qui ont secoué la commune Ntega, où des frères se sont entretués suite à la division ethnique, et que les rescapés d’ethnies différentes étaient restés dans des relations tumultueuses. A travers son homélie, l’évêque de Muyinga s’est basé sur Joseph, une personnalité biblique qui a été vendu par ses frères, mais qui après son retour, n’a jamais voulu se venger ou entrer en conflit avec ses frères. Il les a, par contre, pardonnés, ce qui a fait étonner ses frères.

Mgr Ntahondereye a indiqué qu’on a pris l’exemple de Joseph pour inviter les gens en conflit à suivre son héritage. Il a invité les gens à cohabiter pacifiquement afin que le pays soit aussi paisible.

Par la même occasion, il y a eu des témoignages des gens qui, pendant les crises de 1988 et 1993, ont été sauvés par des gens d’ethnies différentes, et ceux qui avaient pu sauver leurs amis qui étaient restés sur place.

Signalons que cette activité a vu la participation du ministre en charge de la Défense nationale, M. Alain Tribert Mutabazi, et du représentant de la Commission Vérité et réconciliation (CVR).