• ven. Avr 19th, 2024

Préparer une loi régissant les TDC s’avère nécessaire, d’après le PAN

ByAdministrateur

Fév 6, 2024

GITEGA, 5 fév (ABP) – Le président de l’assemblée nationale (PAN) du Burundi, M. Daniel Gélase Ndabirabe, a recommandé aux administratifs territoriaux d’œuvrer de concert avec les responsables des partis politiques pour préparer un projet de loi en rapport  avec  la participation de chaque citoyen  burundais aux travaux de développement communautaire.

Ndabirabe a lancé cet appel samedi, au cours des travaux communautaires en commune Mutaho, dans la province Gitega (centre du pays).D’après M. Ndabirabe , le gouvernement burundais est convaincu que ces travaux constituent indubitablement un des moyens adéquats pouvant cheminer le burundais sur la voie du développement.

Le président de l’assemblée nationale s’est entre autres  référé aux multiples infrastructures qui ont déjà été construites  à travers tout le pays grâce à ces travaux. M. Ndabirabe  a, par la même occasion, recommandé la mise en place des comités des parents pour le suivi et l’encadrement des enfants, de l’école maternelle à  l’école post-fondamentale.

L’objectif poursuivi est de susciter l’implication effective de la communauté  dans la promotion de  l’éducation, conformément à la philosophie de la culture burundaise qui prône que  l’enfant appartient non seulement aux parents biologiques, mais aussi à la nation, a-t-il précisé.

Ndabirabe a en outre fait un clin d’ œil aux jeunes burundais qui se méconduisent, les exhortant plutôt à adopter des comportements responsables.

A ceux qui conduisent les jeunes filles dans la débauche,  il a recommandé aux autorités provinciales de leur réserver les châtiments qu’ils méritent. Pour clore son discours, le président de l’assemblée nationale a interpellé les jeunes de s’enrôler en grand nombre dans les corps de défense et de sécurité  pour défendre leur patrie.

Vue partielle de la population en pleine exécution des travaux de développement communautaire