• lun. Avr 22nd, 2024

Les fonctionnaires de l’Etat appelé à opérer des innovations afin d’avoir une bonne production

ByAdministrateur

Fév 22, 2024

GITEGA, 13 fév (ABP) – Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, M. Venuste Muyabaga a réuni lundi le 12 février 2024, au chef-lieu de la province Gitega (centre du pays), les responsables des différents services pour échanger sur les défis qui hantent leurs secteurs, afin de proposer des solutions qui les aideront à mettre en œuvre la vision 2040-2060.

Le ministre Muyabaga a fait savoir que chaque fonctionnaire de l’Etat a l’obligation d’arriver à l’heure au travail et de travailler assidûment pour améliorer le rendement, afin d’être de vrais acteurs au développement du pays.

Il leur a recommandé à bien organiser leurs services pour avoir une production satisfaisante, à bien accueillir les citoyens qui les fréquentent et à traiter les dossiers dans les délais, afin de bien servir la population.

Le ministre Muyabaga a rassuré que le ministère de la fonction publique dont il assure la direction, va assurer le renforcement des capacités des employés et la formation continue sur les outils de travail en perpétuelle mutation, ajoutant que tous les services de l’Etat vont désormais être digitalisés.

Lors des échanges, les participants sont souvent revenus sur différentes questions dont le déblocage administratif et des annales pour les fonctionnaires à statuts spéciaux. Pour cette question, le ministre Muyabaga a signalé qu’on attend pour le moment le décret présidentiel qui va fixer le mode de calcul de ces annales en fonction des carrières de chaque employé. « Dès que ce décret sera signé, les fonctionnaires auront dans l’immédiat leurs frais », a-t-il répondu.

Les participants à cette rencontre ont également demandé au ministre de plaider auprès du gouvernement pour revoir à la hausse les frais d’allocation familiale, de revoir la liste des médicaments reconnus par la Mutuelle de la Fonction publique, d’éviter la globalisation dans le traitement des dossiers liés au déblocage des annales, de mettre en place des initiatives pour les chômeurs, etc.

Le ministre les a incités à travailler assidûment et à chercher des innovations pour améliorer la production, ce qui va leur permettre d’augmenter l’emploi dans leurs secteurs, particulièrement dans le secteur industriel, l’agriculture et l’élevage.

Signalons que le ministre Muyabaga a demandé aux fonctionnaires dont les salaires ont été bloqués de passer leurs réclamations au numéro de téléphone 79809041 au lieu de descendre à Bujumbura.