• sam. Avr 20th, 2024

Deux personnes tuées dans un écroulement de murs de l’église pentecôtiste de Buhiga

ByAdministrateur

Fév 23, 2024

NGOZI, 19 fév (ABP) – Deux personnes sont mortes et 18 autres blessées à la suite d’un écroulement des murs de l’Eglise Pentecôtiste de Buhiga en commune et province Ngozi (nord du Burundi). L’incident a eu lieu dimanche vers 12h30min, alors que le culte dominical allait prendre fin. Les blessés ont été vite conduits à l’hôpital autonome de Ngozi pour des soins d’urgence.

Selon le rapport de l’Adjudant Caritas Muhimpundu, Officier de la Police judiciaire des parquets, envoyée sur place pour le constat, les secouristes ont vite intervenu. Ce sont notamment la police de protection civile, l’administration à tous les niveaux, la Croix-Rouge du Burundi ainsi que les comités mixtes de sécurité qui ont vite évacué les blessés. Selon les témoins sur place, l’incident est imputable aux matériaux rudimentaires utilisés pour la construction. En effet, soulignent-ils, les murs sont très élevés mais ne contiennent pas de colonnes en béton. La charpente en bois est également très lourde et pèse sur ces murs. Il faut aussi préciser que les pluies diluviennes qui sont tombées ces derniers temps ont infiltré les murs en mortier, les rendant encore plus fragiles.

Beaucoup d’églises rurales en province Ngozi sont construites de la sorte. Les responsables de ces églises devraient y voir claire et prévenir tout dégât en se dotant des temples construits en dur, surtout que les intempéries ne cessent d’occasionner des dommages.