• mar. Avr 23rd, 2024

Les habitants de la commune Mpanda appelés à l’appropriation de la vision du Burundi émergent en 2040 et développé en 2060

ByAdministrateur

Mar 15, 2024

BUBANZA, 11 mars (ABP) – Le procureur général de la République, M. Léonard Manirakiza, s’est joint samedi le 9 mars aux habitants de la commune Mpanda en province Bubanza (nord-ouest du

Burundi) dans les travaux de développement communautaires qui consistaient à construire le bureau de la zone Musenyi, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution, M. Manirakiza a appelé les habitants sur place au changement de mentalités en travaillant dans l’objectif d’atteindre la vision du Burundi émergent en 2040 et développé en 2060.

Pour y arriver, il leur demande d’éviter tout ce qui les fait perdre du temps et qui les amène à gaspiller leurs moyens financiers comme le concubinage, les cérémonies familiales jugées inutiles et des procès interminables. Ils doivent veiller au bon fonctionnement des instances judiciaires et autres.

Selon lui, le fait de parler la même langue, le Kirundi, devrait être un atout à exploiter pour l’amélioration des conditions de vie car, a-t-il expliqué, cela permet aux Burundais d’échanger sur des projets de leur auto développement à travers le regroupement dans des coopératives. La même langue leur permet, également, à bien expliquer et comprendre les orientations du gouvernement qui les acheminent vers la vision d’un Burundi émergent en 2040 et développé en 2060, a-t-il poursuivi. Il a invité tout un chacun à respecter la loi et les autorités, à veiller au renforcement de l’hygiène et à sauvegarder la paix et la sécurité, a-t-on appris sur place.

A noter que la zone Musenyi est l’une des deux zones qui font la commune Mpanda.