• dim. Avr 21st, 2024

Ouverture de la session parlementaire ordinaire d’Avril 2024

ByAdministrateur

Avr 2, 2024

BUJUMBURA, 1er Avr (ABP) – Le Président de l’Assemblée nationale, Gélase Daniel Ndabirabe a procédé lundi, le 1er avril 2024, à l’ouverture de la session parlementaire ordinaire d’Avril 2024, conformément à l’article 179 de la constitution de la République du Burundi.

Selon le président de l’Assemblée nationale, au cours de cette session parlementaire d’avril, cette institution compte poursuivre l’accomplissement de ses missions législatives de contrôle de l’action gouvernementale et de représentation du peuple, sans oublier la réalisation des activités de renforcement des capacités et de diplomatie parlementaire.

Sur le plan législatif, 11 projets de lois ont été envoyés par le gouvernement et ces derniers seront analysés et adoptés par l’assemblée nationale. Il a cité le projet de loi portant modification de la loi numéro 1/19 du 14 septembre 2018 portant modification de la loi numéro 1/15 du 9 mai 2015 régissant la presse au Burundi, le projet de loi portant modification du cadre organique des établissements publics burundais, le projet de loi portant modification du cadre organique des administrations personnalisées de l’État.

                                                        Vue partielle des personnalités qui ont pris part aux cérémonies

Il s’agit également du projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de prêt numéro 5/812 entre la République du Burundi et le Fonds Saoudien pour le développement relatif au financement du projet de réhabilitation et équipements du Centre hospitalo- universitaire de Kamenge , signé à Riyad,  en Arabie Saoudite le 9/11/2023. L’Assemblée nationale va également analyser le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de prêt entre la République du Burundi et la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique relatif au financement du projet de réhabilitation et équipement du Centre hospitalo-universitaire de Kamenge, signé à Marrakech, au Maroc le 13/10/2023. Il s’agit aussi du projet de loi portant ratification par la République du Burundi relatif à la Coopération en matière de la main d’œuvre entre le gouvernement de la République du Burundi et la République Gabonaise, signé à Libreville le 16/1/2024, ainsi que d’autres projets de lois.

Selon le Président de l’Assemblée nationale, l’assemblée nationale se réjouit et adresse ses félicitations à la population burundaise en général et aux fonctionnaires de l’État en particulier, qui commencent à comprendre que le secteur agricole est le facteur essentiel de la croissance économique du pays.

Il a, par ailleurs, indiqué que l’assemblée nationale soutient le mouvement  » Zéro Déchet  » lancé récemment par la première Dame de la République du Burundi, Angeline Ndayishimiye, qui vise à résoudre le problème de la pollution des espaces publics, des lieux de travail et des foyers, afin de créer un environnement propre, sein et durable.

L’assemblée nationale exhorte tous les Burundais à rejoindre cette dynamique qui vise la réduction de la pollution et la préservation de l’environnement.

Signalons que ces cérémonies d’ouverture de la session parlementaire ordinaire d’avril étaient rehaussées par les membres du gouvernement, le procureur général de la République, le Président de la Cour des comptes, le Président de la Cour spéciale des terres et autres biens, les membres du corps diplomatique et consulaire accrédités au Burundi, les membres des corps de défense et de sécurité, les représentants des partis politiques, les représentants des confessions religieuses, les représentants de la société civile, et autres dignitaires.