• mer. Juin 12th, 2024

Une grande polyclinique ouvre bientôt les portes à Kabezi

ByAdministrateur

Avr 26, 2024

BUJUMBURA, 19 avr (ABP) – L’église Beloved church est en train d’ériger une grande infrastructure qui abritera les services de santé d’une polyclinique, l’heure est à la couverture de ce bâtiment qui comprend plusieurs chambres d’hospitalisation et d’autres services connexes de la santé, a constaté l’ABP lors d’une visite guidée du gouverneur de Bujumbura par le chargé du suivi des travaux.

Le bâtiment, dont les travaux de construction prendront fin avec le mois de mai prochain, aura coûté 1 milliard 500 millions de francs burundais, a révélé Dr Hervé Christel Hitumana, précisant qu’il sera équipé à hauteur de 380 mille dollars américains.

Dans deux mois, à partir de mai, la polyclinique sera fonctionnelle, c’est-à-dire que la commande des équipements a été déjà faite, et il y a des partenaires qui sont chargés du suivi de ces appareils médicaux, a expliqué Dr Hitumana.

En termes de ressources humaines, en plus des infirmiers et aides-infirmiers, la polyclinique emploiera 7 docteurs généralistes et 4 spécialistes, à côté de l’administration, a souligné Dr Hitumana, avant de signaler que les responsables de cette polyclinique sont en connexion avec le ministère en charge de la Santé publique et que même le plan de cette infrastructure avait été transmis aux services dudit ministère avant le démarrage des constructions.

En plus des services curatifs qui seront administrés aux malades, il y aura une morgue pour 36 corps inanimés, a-t-il poursuivi.

Une fois la polyclinique devenue fonctionnelle, l’église Beloved church aura beaucoup contribué dans l’atteinte de la vision 2040-2060, a estimé Dr Hitimana, ajoutant qu’il  est conscient qu’à côté de l’esprit saint, il faut un corps sain.

Le gouverneur de Bujumbura, M. Désiré Nsengiyumva, a bien apprécié le projet de ladite polyclinique dans la région. Il a indiqué que cette église fait la différence au moment où les autres enseignent la parole de Dieu et mettent de côté les projets de développement communautaire.

Dr Hitumana a bien accueilli le passage du gouverneur, déclarant que cela témoigne à suffisance que l’église ne joue pas cavalier seule, qu’elle est soutenue par l’administration.

Il a saisi cette occasion pour solliciter le raccordement en électricité pour réduire les coûts des travaux de soudure. Il a émis le souhait de voir le gouvernement leur doter des routes qui mènent à cette polyclinique.