• ven. Juin 14th, 2024

Au moins 167 cas de dermatose nodulaire pour les bovins déjà détectés

ByAdministrateur

Mai 20, 2024

BUBANZA, 14 mai (ABP) – Au moins 167 cas de dermatose nodulaire pour les bovins ont été détectés, en moins d’un mois, dans certaines localités de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi), a-t-on appris du Bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (BPEAE).

Selon les données du BPEAE à Bubanza, la dermatose nodulaire, pour les bovins, s’est manifestée en communes Bubanza, Gihanga et Mpanda, où 167 cas ont été détectés. Quatre d’entre eux sont morts, 67 ont été traités et guéris, tandis que d’autres sont en cours de traitement.

Quant aux symptômes de cette maladie, cette source parle de l’apparition des nodules sur tout le corps, l’hyperthermie, l’inappétence, des poils piqués et la diminution de la production laitière. C’est une maladie très mortelle mais aussi traitable et curable si elle est signalée en temps réel, poursuit la même source.

Les responsables du BPEAE Bubanza appellent les éleveurs au suivi quotidien de leurs cheptels et de signaler le plus rapidement possible chaque fois qu’ils constatent ces symptômes pour le traitement et la prévention.

La province Bubanza compte plus de 70.300 bovins. Il est ainsi prévu une vaccination de masse contre la dermatose nodulaire pour tous les bovins de cette province, indique-t-on.