• ven. Juin 14th, 2024

Visite technique de partage d’expériences entre les acteurs des PPSAN de Kayanza et Rumonge

ByAdministrateur

Juin 6, 2024

KAYANZA, 25 mai (ABP) – Les acteurs de la Plateforme provinciale de Sécurité alimentaire et nutritionnelle de Rumonge (sud-ouest) ont rendu visite vendredi le 24 mai à leurs collègues de Kayanza (nord) dans le but de se rendre compte des stratégies adoptées à Kayanza pour faire face à la démographie galopante et aux phénomènes liés aux changements climatiques, a-t-on constaté sur place.

Dans son discours de bienvenue, le chef de cabinet du gouverneur de la province Kayanza, M. Vianney Ndikumana, a brossé la situation de la province surtout en matière de sécurité alimentaire et de nutrition. Il a précisé qu’environ 90% de la population vit de l’agriculture et de l’élevage, et que c’est pour cette raison tous les efforts sont orientés dans le secteur agropastoral pour que les maladies liées à la malnutrition soient définitivement éradiquées.

Dans son discours de circonstance, le secrétaire exécutif permanant de la Plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PMSAN), Dr Célestin Sibomana, a fait savoir qu’à travers un leadership transformationnel et visionnaire, le gouvernement du Burundi s’est fortement engagé à tout mettre en œuvre pour renforcer les systèmes alimentaires à travers l’introduction des réformes appropriées pour accélérer le parcours collectif visant le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, créer des systèmes alimentaires plus sains et préserver le pays dans une dynamique multisectorielle, multi acteurs et multiniveaux par des actions réformatrices afin de garantir au pays un capital humain suffisamment productif pour un développement sociocommunautaire du pays. Les systèmes alimentaires concernent tous les acteurs et tous les processus impliqués dans l’agriculture, l’élevage et les autres formes de production des denrées alimentaires jusqu’à leur consommation, a-t-il renchéri.

Le secrétaire exécutif permanent au sein de la PMSAN a, en outre, souligné que la province Kayanza n’a pas été choisie au hasard, mais que c’est plutôt grâce à ses qualités topographiques  marquées par un relief accidenté, avec des collines et des montagnes. De plus, il a tenu à préciser que la commune Muruta semble être très expérimentée dans la mise en place des systèmes de la gestion des terres et de la protection du sol contre l’érosion, tandis que la province Rumonge présente des qualités topographiques similaires à celles de la province Kayanza.

Au cours de cette visite, les participants à l’activité du jour, guidés par le directeur du Bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage à Kayanza, se sont rendus à la sous-colline Kirwa de la colline Muganza et à la colline Rwagongwe, précisément à la localité dénommée Masabo pour se rendre compte des courbes de niveaux végétalisées. Ils se sont, par après, rendus au complexe théicole de Rwegura pour clôturer leur descente à la Coopérative de commerce et de développement (COCODE) œuvrant à la colline Yanza qui met en avant la promotion de la cuniculiculture.

Au terme de cette visite, le gouverneur de Rumonge, M. Léonard Niyonsaba, a salué le pas franchi par la province Kayanza, surtout dans la préservation de l’environnement en traçant des courbes de niveaux et en y installant des herbes fixatrices, sans oublier les arbres agroforestiers, et en augmentant la production par le biais de la technique de mise en commun des lopins de terre. Il a promis qu’ils vont prendre les devants pour que cette descente soit bénéfique pour la population de Rumonge, surtout en matière de renforcement de la sécurité alimentaire et nutrition.

Signalons que cette descente de partage d’expériences a connu la présence des parlementaires élus dans la circonscription de la province Rumonge, des administrateurs communaux de Rumonge ainsi que des membres des plateformes tant communaux que provinciaux de la sécurité alimentaire et de nutrition de ladite province.