• mer. Juin 12th, 2024

Interruption de la deuxième campagne d’achat du maïs

ByAdministrateur

Juin 10, 2024

CIBITOKE, 8 juin (ABP) – Le soulagement qu’avaient exprimé les agriculteurs de la province Cibitoke, suite à la reprise de l’achat de la récolte de maïs, n’a pas duré. Au quatrième jour de la deuxième campagne d’achat du maïs, que le représentant de l’ANAGESSA, Prosper Hatungimana a annoncé l’interruption de l’achat, pour manque de produits de conservation des grains stockés.

Il a indiqué à l’ABP que cette mesure va dans l’optique des dernières recommandations du Premier Ministre burundais à Ngozi. Ce dernier a recommandé le suivi et la bonne gestion des stocks du maïs, pour éviter qu’ils pourrissent ou qu’ils soient charançonnés.

Ce responsable provincial a tranquillisé les agriculteurs que l’interruption ne va pas durer longtemps. Les agriculteurs ont demandé que ces produits soient disponibles dans les délais pour qu’ils puissent vendre leur production de maïs, au prix fixé par le gouvernement, afin de satisfaire à leurs besoins.

Cyprien Manirakiza, un agriculteur qui s’est entretenu avec l’ABP a indiqué qu’il préfère attendre l’ANAGESSA, au lieu de donner sa récolte aux commerçants qui proposent un prix dérisoire de 1200 Fbu le kilogramme de maïs grain contre 1700 Fbu octroyé par le gouvernement.

Il est à signaler que pour cette deuxième campagne d’achat du maïs, 532.273 kilogrammes ont été achetés en province Cibitoke par l’ANAGESSA durant cette tranche, et seront payés sans tarder, d’après son représentant à Cibitoke. Avec la première campagne 1.020.210 kilogrammes de grains de maïs ont été achetés et payés en province Cibitoke