• lun. Juil 15th, 2024

En cas d’infertilité, le couple est invité à consulter le médecin gynécologue.

ByAdministrateur

Juil 9, 2024
                BUJUMBURA, 20 Juin (ABP) – L’infertilité est une situation dans laquelle un couple vit ensemble au moins 12 mois  de la vie conjugale avec des rapports réguliers et complets (deux ou trois fois par semaine) sans usage des méthodes contraceptives ,mais sans concevoir ,a-t-on  appris Abp sur place, mercredi le  20 juin 2024  par Prof. Salvator Harerimana, médecin gynécologue –obstétricien a l’hôpital roi Khaled et enseignant a  la faculté de médecine à l’université  du Burundi.
Dans une interview accordée a l’Abp,Prof .Harerimana a fait savoir que cette situation d’infertilité chez l’homme est cause par  l’insuffisance en nombres de spermatozoïdes ,les anomalies de formes et de morphologies des spermatozoïdes ou des anomalies de mobilités .Il a, de cette façon ,explique que ces anomalies proviennent des infections sexuellement transmissibles  (IST) qui peuvent altéré le sperme et les spermatozoïdes, les  malformations au niveau des testicules ou des effets environnementaux .Il a ajouté que les malformations congénitales  peuvent  ne pas permettre  la production des spermatozoïdes  ainsi que les anomalies testiculaires.
 Cette situation d’infertilité chez la femme, a –t-il poursuivi, est causée par les malformations des voies génitales féminines  qui peuvent être a l’origine des anomalies de production des ovules ainsi que les IST qui peuvent arteler l’appareil génital féminin  et surtout la partie des trompes tout en précisant que l’on trouve des causes mixtes par rapport a l’infertilité et les causes non retrouves.
                A  la question de savoir des médicaments pour traiter cette situation d’infertilité,  Prof.Harerimana  a signifié que quand on a des anomalies de l’ovulation ,il y a des traitements que l’on peut utiliser pour stimuler l’ovulation  soulignant  qu’il  y a aussi  des médicaments qui aident a améliorer la qualité de l’ovulation et la production d’ovules  chez  la femme  a-t-il dit avant de signaler que  l’ on trouve des médicaments pour l’amélioration de la qualité des spermatozoïdes .
                Parlant des moyens de prévention par rapport à cette situation, M.Harerimana   a fait remarquer qu’il faudra s’abstenir et se protéger quand on est encore célibataire et  d’éviter des partenaires multiples pour un couple pour lutter contre les IST.
Ce médecin gynécologue –obstétricien à l’hôpital roi Khaled a profité de cette occasion pour donner des conseils à des couples vivant dans des situations d’infertilité. Il  les a interpellés de consulter le médecin gynécologue pour chercher les causes de cette infertilité afin de les traiter au lieu de considérer cette situation comme maléfique tout en rappelant que l’infertilité est curable.
Par ailleurs, il a indiqué qu’un autre moyen pour prendre en charge les couples infertiles, est l’assistance médicale à la procréation. Expliquant que le rôle  joué par la trompe pour pouvoir permettre la rencontre entre les spermatozoïdes et l’ovule  est fait dans un tube en dehors des voies génitales en prélevant le spermatozoïde et l’ovule pour donner l’œuf fécondé. Un oeuf fécondé qu’il faudra réimplanter après 3 à 4 jours  après, a-t-il conclu.