• ven. Oct 7th, 2022

La prochaine réunion du comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale se tiendra au Burundi

ByAdministrateur

Mai 22, 2021

BUJUMBURA, 22 mai (ABP) – Le Burundi va abriter du 24 au 28 mai, la 51ème réunion ministérielle du comité consultatif permanent des Nations Unies pour la sécurité en Afrique centrale, a-t-on appris d’un communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, sorti vendredi le 21 mai 2021.

A cet effet, M. Isidore Ntirampeba, secrétaire permanant au sein de ce ministère, a fait savoir que le Burundi avait déjà abrité les 34ème et 39ème réunion au cours des années 2012 et 2014, précisant qu’au cours de la 39ème réunion, la déclaration sortie avait évoqué la menace liée aux activités terroristes du groupe Boko Haram sur la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique.

Il a fait savoir que les délégations vont se pencher sur d’autres sujets. A ce titre, il sera évoqué le désarmement, la réforme de la sécurité et la gestion des élections en Afrique centrale. L’état de la mise en œuvre de l’agenda femme, paix et sécurité dans le cadre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité et autres questions d’intérêts communs aux 11 États membres seront au menu de cette réunion, selon M. Ntirampeba.Comme l’a annoncé M. Ntirampeba au cours de cette conférence de presse, à l’agenda de cette 51ème réunion, les délégations des 11 pays membres passeront en revue les résultats des différents processus électoraux dans les États membres. Les délégations se pencheront sur la situation géopolitique et sécuritaire dans les États membres et feront une mise au point sur la stratégie de la lutte contre la covid-19 en Afrique centrale.

La 51ème réunion ministérielle du comité consultatif permanent des Nations Unies pour la sécurité en Afrique centrale se tiendra sous le thème : « La gestion des processus électoraux dans l’espace de la Communauté des États de l’Afrique centrale (CEAC) ».

Les 11 États membres sont : l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, le Rwanda, Sao Tomé et le Tchad.

A côté des délégations de ces 11 pays vont prendre également part à cette 51ème réunion, des délégations des Nations Unies dont 4 sous secrétaires, selon toujours M. Ntirampeba.