• mer. Déc 7th, 2022

Organisations des journées agricoles sur 4 collines de la commune de Rutana

ByAdministrateur

Juin 5, 2021

RUTANA, 4 juin (ABP) – Dans le cadre de la promotion des bonnes pratiques agricoles et de faire face à l’insécurité alimentaire, il s’est tenu du 25 mai au 3 juin courant sur 4 collines de la commune de Rutana, en province de Rutana même (sud-est du pays) des journées agricoles, a-t-on appris sur place à Rutana.

Organisées par l’ONG locale dénommée Help Channel Burundi dans le cadre du projet  » Ikigega iwacu », ce qui peut littéralement se traduire par  » un grenier chez nous », ces journées sont, en fait, une occasion de visiter les meilleurs agriculteurs parmi les membres des groupements initiés par le projet qui ont fait leurs preuves dans la mise en pratique des techniques apprises, ceci pour que les autres prennent l’exemple sur eux.

Durant ces jours, les responsables et agents de cette ONG divisés en deux équipes rendaient visite chacune à 3 des 12 groupements composés de 20 ménages sur chaque colline, pour se rendre compte de la façon dont ceux qui ont été classés premiers dans l’adoption des bonnes pratiques agricoles par les facilitateurs collinaires de ce projet s’y sont pris. Ceci pour exhorter les autres à prendre exemple sur eux.Ces journées qui se sont déroulées sur les collines de Bugunga, Gaterama, Gasakuza et Nyamure qui constituent la zone d’intervention du projet « Ikigega iwacu  » avaient, à leur début, été rehaussées par la présence des autorités provinciales dont le conseiller du gouverneur chargé du développement et le directeur provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage pour voir de leurs propres yeux et entendre de vives voix les témoignages des agricultures sur les bienfaits de ce projet quant à la productivité de leurs sols.

Il y était invité tous les membres des groupements visités ainsi que les responsables de 10 autres ménages voisins, appelés à venir apprendre à travers l’expérience des visités.

Les classés premiers dans chaque groupement exposaient sur la façon dont ils ont travaillé et les autres leur posaient des questions de compréhension pour pouvoir intérioriser eux-aussi les techniques agricoles utilisées. A la fin, tous les membres des groupements se retrouvaient ensemble pour une séance de questions-réponses sur les enseignements reçus sur axes du projet que sont l’augmentation de la production, l’épargne et le crédit et la promotion du genre. Chaque bonne réponse était couronnée par l’octroi d’un prix composé de casserole de cuisine, de bassin, de carton de savons, de houe et de pagne.

Quant aux agriculteurs classés premiers dans leur groupement, ils recevaient une enveloppe contenant un montant de 40.000 FBu en guise d’encouragement dans leur travail.