• dim. Mai 29th, 2022

Lancement du second volet du projet d’encadrement de la population avec l’approche PIP

ByAdministrateur

Juin 14, 2021

KARUSI, 14 juin (ABP) – Le gouverneur de la province Karusi (centre-est du Burundi), Mme Calinie Mbarushimana, se réjouit de constater que l’association ELAGA (Elevage Agriculture Aquatique), présente dans la province depuis trois mois, exécute avec succès son projet d’encadrement de la population avec l’approche PIP (Plan intégré paysan)-Mboniyongana afin de promouvoir un changement positif de comportement.

Elle l’a signalé à l’ABP vendredi le 11 juin, après le lancement du second volet du projet sur les collines Karuri et Kigoma de la commune Buhiga.

La pire pauvreté est celle basée sur l’ignorance ou l’inconscience, a déclaré le gouverneur Mbarushimana, qui prône la promotion du changement positif de comportement. Les intervenants dans le développement provincial, qui se penchent plus à la sensibilisation sur le changement de comportement, sont accueillis à bras ouverts, a indiqué le gouverneur de la province Karusi.

L’association ELAGA, dans son approche PIP-Mboniyongana, incite les bénéficiaires de son projet à faire d’abord sa carte de ménage contenant tout ce qu’il y a et tout ce qui se fait, y compris le comportement des membres, particulièrement celui du père et de la mère de famille. Ils évoquent ce qu’il faut améliorer et dessinent la carte du futur, qui marque la projection d’un avenir meilleur.

La légende des différentes cartes doit être claire afin de permettre la vérification palpable des réalisations, d’après Mme Mbarushimana. Les premiers bénéficiaires, appelés leaders, sont invités à porter le flambeau devant le reste de la communauté, a signalé l’autorité provinciale, qui promet de les visiter régulièrement. Elle remercie l’association ELAGA qui, à la place des biens, offre des enseignements.