• sam. Nov 26th, 2022

Remise des prix aux lauréats de la 2ème édition du concours d’écriture « Moi et la Chine »

ByAdministrateur

Juin 22, 2021

BUJUMBURA, 21 juin (ABP) – L’ambassade de Chine au Burundi a procédé samedi le 19 juin 2021, à Bujumbura, aux cérémonies de remise des prix aux lauréats de la 2ème édition du concours d’écriture, sous le thème « Moi et la Chine ».

C’était à l’occasion de la célébration du 100ème anniversaire de la fondation du parti communiste chinois, a-t-on appris sur place.

Dans son discours circonstanciel, l’ambassadeur de la Chine au Burundi, Mme Zhao Jiang Ping, a fait savoir que les articles de 11 lauréats burundais qui ont gagné portaient sur les relations bilatérales avec le Burundi et la réussite de la République populaire de la Chine dans la lutte contre la pauvreté. Par ailleurs, a ajouté Mme Ping, l’intention de la Chine est de coopérer avec tous les pays en développement pour établir une sorte de relation internationale caractérisée par le respect mutuel, la justice et une coopération gagnant-gagnant.

Dans son allocution, M. Bernard Ntahiraja, conseiller politique chargé des questions spéciales et stratégiques au cabinet du ministère ayant les Affaires étrangères dans ses attributions a, au nom du ministère de tutelle, félicité la République populaire de Chine, via son ambassadrice, d’avoir organisé cette 2ème édition de concours d’écriture qui, selon lui, aurait permis aux participants de réfléchir et de s’exprimer sur les sujets vastes et variés, notamment les progrès réalisés par la Chine dans la lutte contre la pauvreté et le rôle prépondérant du parti communiste chinois.

Il a réitéré les chaleureux remerciements de la République du Burundi pour le soutien multiforme que la Chine ne cesse d’accorder aux Burundais et qui touchent leur vie, notamment l’agriculture, la santé, l’éducation, l’énergie, les infrastructures, la formation humaine, etc… Par ailleurs, a poursuivi M. Ntahiraja, la construction du palais présidentiel du Burundi, de l’Ecole normale supérieure (ENS) et celle de l’hôpital général de Mpanda sont des grandes réalisations qui demeurent gravées dans la mémoire des Burundais.

Le Burundi félicite anticipativement la Chine dans la réalisation de ses projets en cours envisagés dans notre pays, tels que le projet de déviation de la RN1, la réhabilitation et l’extension de l’aéroport international Melchior Ndadaye, la construction du bâtiment abritant les services du ministre des Affaires étrangères, a précisé M. Ntahiraja.

« Les Chinois chantent en kirundi et les Burundais chantent en chinois, et cela témoigne la cohésion et la connaissance mutuelle entre un Burundais et un Chinois. », a affirmé M. Ntahiraja, qui a profité de cette occasion pour encourager les lauréats gagnants de ce concours à continuer dans le même pour des occasions futures. Il leur a demandé d’appliquer aussi les valeurs positives et les bonnes leçons apprises dans ce concours pour contribuer davantage au développement du pays. Eliabu Izodukiza, un des lauréats gagnants de ce concours, a chaleureusement remercié l’ambassade de Chine au Burundi pour son implication dans la promotion des talents des jeunes burundais. Il a également conforté les perdants de ce concours, indiquant qu’à part ces prix, ils ont aussi bénéficié de l’expérience.

Les gagnants ont reçu un certificat de participation et d’autres cadeaux dont un ordinateur de bureau, des smartphones, des valises et des tricots.