• mer. Déc 1st, 2021

Célébration de la journée mondiale du donneur de sang couplée par l’inauguration du CRTS

ByAdministrateur

Juin 28, 2021

GITEGA, 25 juin (ABP) – Le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée Ndikumana a présidé jeudi le 24 juin à Gitega, les cérémonies de célébration de la journée mondiale du donneur de sang (JMDS), couplée par l’inauguration officielle du centre régional de transfusion sanguine (CRTS) de Gitega sous le thème « Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde ». Ces cérémonies se sont déroulées en présence du gouverneur de Gitega, Venant Manirambona et des représentants des organismes internationaux et nationaux intervenant dans le secteur de la santé, des responsables des services de santé et des autres services publics de Gitega.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de Gitega a exprimé ses remerciements au ministère de la Santé et à ses partenaires qui ont apporté leur appui pour réhabiliter les infrastructures de ce centre d’un intérêt indéniable pour améliorer l’accès de la population de la région centre-est du pays aux soins de santé.

Dans son discours, le ministre Ndikumana a indiqué que le Burundi se joint aux autres pays du monde pour célébrer la journée mondiale du donneur de sang commémorée habituellement le 14 juin de chaque année. Il a souligné l’importance de cette journée qui constitue un cadre propice de rappel de l’importance du geste humanitaire du don de sang et qui a été associée au Burundi à l’inauguration du CRTS. Il a indiqué que ce centre figure parmi les réalisations du gouvernement de cette année et va desservir la population des provinces de Gitega, Karusi, Cankuzo, Rutana, Ruyigi et d’autres provinces avoisinantes de Gitega.

Le ministre en charge de la Santé a saisi l’occasion pour adresser ses vifs remerciements aux donneurs du sang en rappelant que celui qui donne le sang pose un geste de sauvetage des vies humaines. 

Parmi les groupes qui nécessitent la transfusion sanguine figurent les blessés des accidents routiers et autres, les femmes enceintes lors des accouchements, les enfants de moins de 5 ans souffrant des maladies de malnutrition et du paludisme. Il a appelé les personnes adultes et les jeunes qui réunissent les conditions du don de sang à se joindre aux autres donneurs de sang pour sauver les vies humaines.

Dr Ndikumana a félicité le gouvernement du Burundi qui a concrétisé les promesses tenues pour sa première année en matière de santé notamment par la construction du CRTS et par l’augmentation des ambulances dans les districts sanitaires à travers tout le pays. Il a adressé ses remerciements à l’Union Européenne qui a apporté l’appui financier via l’ONG Cordaid dans la réhabilitation du CRTS.

Il a invité le responsable et le personnel de ce centre à tout mettre en œuvre pour assurer son bon fonctionnement tout en promettant que le ministère de la Santé ne ménagera aucun effort pour que ce centre offre des services de qualité.

Dans son allocution, le représentant des donneurs de sang, Déogratias Sinzinkayo a exprimé sa fierté d’avoir passé 34 ans en posant ce geste humanitaire et a promis qu’il va continuer jusqu’ à atteindre la limite d’âge. Il a recommandé l’intensification des séances de sensibilisation de la population pour susciter une adhésion plus élevée aux gestes du don du sang.

A son tour, le représentant à l’intérim de l’OMS au Burundi a félicité le Burundi qui a poursuivi les efforts d’améliorer l’accès de la population à la transfusion sanguine même en cette période du fléau du coronavirus. Il a indiqué que le Bureau de l’OMS va continuer son appui aux initiatives du gouvernement visant à garantir l’accès universel du don du sang sécurisé.

De leur part la déléguée de l’Union Européenne et le directeur pays de l’ONG Cordaid ont promis de poursuivre leur appui aux initiatives du gouvernement visant d’améliorer l’accès de la population aux soins de qualité.Des prix constitués notamment de certificats de reconnaissance, des équipements des hôpitaux, des enveloppes de 100.000 FBu, des ballons de football, de basket et de volley ont été décernés aux donneurs de sang réguliers constitués par des individus, des associations et des institutions.