• jeu. Sep 29th, 2022

Campagne de fabrication des briques adobes pour la construction des maisons pour les déplacés internes

ByAdministrateur

Juil 5, 2021

KAYANZA, 3 juil (ABP) – L’administration provinciale de Kayanza (nord du Burundi) en collaboration avec celle communale de Butaganzwa a lancé vendredi le 2 juillet, la campagne de fabrication des briques adobes qui serviront de construction des maisons pour les déplacés internes des sites de Nyabibuye et Nyarurama de la commune Butaganzwa.

Le lancement de ces activités a eu lieu à la colline Rukambura où 1700 briques ont été fabriquées, a appris l’ABP sur place.

Il est prévu que 25 maisons destinées aux déplacés internes des sites de Nyabibuye et Nyarurama en commune Butaganzwa seront construites durant cette période de grande saison sèche.

A la colline Rukambura où a eu lieu le lancement de cette campagne, 14 familles résidant actuellement au site des déplacés de Nyarurama se sont déjà faites inscrire pour qu’elle regagnent leur colline d’origine.

Dans son discours de circonstance, le conseiller socioculturel du gouverneur de Kayanza, M. Sylvain Bakanibona, a indiqué que ces activités s’inscrivent dans le cadre de la mise en en œuvre des mesures du président de la République du Burundi de faire regagner leurs collines d’origine tous les déplacés. « Nous nous sommes entretenus avec les déplacés et ces derniers nous ont soulevé le problème de manque de maisons d’habitation, raison pour laquelle nous nous sommes mis à construire pour eux », a-t-il poursuivi. Il a appelé les déplacés à continuer de se faire inscrire afin de regagner leurs collines d’origine dans le but de d’exploiter facilement leurs propriétés.

Bakanibona a demandé à ceux qui sont restés sur les collines, de réserver un accueil chaleureux à tout déplacé qui regagnera sa colline et de ne pas le marginaliser.

Quant à l’administrateur communal de Butaganzwa, Mme Janvière Kanyana, elle a appelé les chefs des sous-collines, les leaders religieux et d’autres groupes de gens à contribuer dans la construction de ces maisons des déplacés.

Contactés pour s’enquérir de leur appréciation, certains déplacés se sont dits satisfaits de l’organisation de cette campagne de construction des maisons pour eux mais ont demandé d’être appuyés en tôles. Ils invitent également leurs paires qui ne se sont pas faits inscrire pour regagner leurs collines d’origine, à le faire.

De leur côté, ceux qui sont restés sur les collines ont promis de soutenir et de réserver un accueil chaleureux à quiconque voudra regagner sa colline d’origine.

En marge de ces activités de fabrication des briques, le projet Dukurire Hamwe a octroyé 30 cartes d’assurance-maladie aux vulnérables de la commune Butaganzwa.