• ven. Déc 2nd, 2022

Ouverture officielle de la Radio Télévision Isanganiro

ByAdministrateur

Juil 5, 2021

BUJUMBURA, 3 juil (ABP) – L’assistant du ministre de la communication, des Technologies de l’Information et des médias Thierry Kitamoya, accompagné du vice-président du Conseil national de la communication (CNC), Laurent Kaganda et du président de l’Association burundaise des radiodiffuseurs (ABR), Onésime Harubuntu et le directeur de la radio Isanganiro, Sylvère Ntakarutimana, a procédé vendredi le 2 juillet 2021, à l’ouverture officielle de la Radio-télévision Isanganiro (RTI).

Dans son allocution, l’assistant du ministre en charge des médias M. Thierry Kitamoya qui a représenté le ministre dans ces cérémonies, a d’abord félicité les responsables de la RTI pour la réussite de ce projet de mis en place d’une télévision qui rendra possible la diffusion de nombreuses émissions visant à éduquer surtout la population burundaise dans leurs projets de développement. Il a invité ces derniers à redoubler d’efforts pour que l’objectif visé dans ce projet soit atteint. Il a promis le soutien moral, technique et financier de la part du ministère en charge des médias si les moyens le permettent.

Le vice-président du CNC a,lui aussi, félicité les responsables de la RTI pour les progrès enregistrés. Il a profité de cette occasion pour leur demander de toujours respecter le code et la déontologie journalistique comme s’est inscrit dans la loi régissant la presse burundaise en vigueur. Il leur a invité à veiller à ce que les émissions à la télévision soient couronnées de succès comme celles de la radio Isanganiro pour continuer à garder la confiance à l’endroit des citoyens burundais.

Le directeur de la RTI a, pour sa part, exprimé sa satisfaction et a signalé que le projet de mise en place d’une télévision a été pensé depuis longtemps mais qu’il a été difficile à mettre en œuvre faute de moyens techniques et financiers. Il a également ajouté que le grand pas est déjà franchi mais qu’il y a encore à faire pour bien améliorer la façon de faire.

Ce responsable de la Radio Isanganiro a fait savoir que la télévision d’Isanganiro émet pour le moment dans la région de l’Imbo seulement dont les provinces Cibitoke, Bujumbura mairie et Bujumbura et à l’est de la RD Congo expliquant que les négociations sont en cours avec ceux qui donnent la plateforme satellitaire afin de pouvoir couvrir tout le pays.

Il n’a pas oublié de mentionner que les citoyens burundais auront l’accès à une ligne pour s’exprimer et a profité de cette occasion pour dire que la télévision aura de nouvelles émissions et que des émissions phares seront gardées à la radio et à la télévision pour conserver l’identité de l’Isanganiro. Pour les langues qui seront utilisées pour la diffusion des émissions, il a précisé que pour le moment, on utilise le Français et le Kirundi, l’Anglais et le Swahili suivront dans les jours à venir après le recrutement du personnel qui en ont des compétences suffisantes.

Le directeur de la RTI a promis que la diffusion des émissions se fera dans le strict respect du code et de la déontologie journalistique de 11 h à 24 h, sur la chaîne 132 de startimes.