• lun. Juil 4th, 2022

La production animale et halieutique a augmenté au cours de l’année agricole 2020-2021

ByAdministrateur

Août 2, 2021

BUJUMBURA, 30 juil (ABP) – La production animale et halieutique a augmenté au cours de l’année agricole 2020-2021, d’après le bilan présenté jeudi le 29 juillet 2021 par le ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage Déo Guide Rurema.

En effet,17.849 poussins et 622 porcelets ont été produits au centre avicole de Gitega et au centre naisseur de Karusi. De plus, 14.250 bovins ont été inséminés de façon artificielle, 16.534 chèvres et 6.346 porcelets ont été distribués dans des ménages vulnérables à travers la chaîne de solidarité communautaire. Autour de 124.150 alvins ont été produits auprès de 12 associations et coopératives dans les stations piscicoles de Mubone, Isare et Murutso, un site piscicole intégré avec 10 étangs piscicoles et 10 poulaillers sur pilotis a été installé à Ngozi en commune Mwumba, 22.003 tonnes de poissons ont été capturées par la confédération des pêcheurs.

Trente-trois centres de diffusion de bêtes constitués par 1.634 bovins, 1.277 porcs, 280 caprins, 14.021 poules ont été mis en place par les privés et coopératives sous l’encadrement des services techniques du ministère.  Concernant les mesures prophylactiques, 30.800 bovins ont été vaccinés contre la dermatose nodulaire et 40.566 porcins contre la peste porcine (PPA).

Le bilan montre, en outre, que l’introduction et l’amélioration du patrimoine productif et environnemental ont pris une place de choix. A ce sujet, 32.029 ha de bassins versants, 2.548,99 ha de marais et plaines ont été aménagés. Dans le cadre du programme Ewe Burundi urambaye et différents projets, 69.851.746 plants forestiers et agroforestiers ainsi que 507.907 plants d’arbres autochtones, ont été produits et plantés.

S’agissant des arbres fruitiers, 10.000 plants de manguiers, 5.000 d’agrumes, 100.000 d’avocatiers, 50.000 de pruniers, 50.000 de maracuja, 500 plants de pommier ont été produits. Dans le domaine de l’irrigation, 4 réseaux d’irrigation ont été aménagés, 2 autres ont été réhabilités dans les provinces Mwaro, Gitega et Muramvya tandis que 90 motopompes ont été distribuées par le ministère.

En ce qui concerne la valorisation de la production agricole, animale et halieutique, trois unités de transformation agricole, trois muni laiteries ainsi que six hangards ont été construits et équipés.

Pour gérer de façon rationnelle des ressources en eau, 28.543 plants de bambous, 15.000 éclats de canne à sucre ont été plantés sur les rives des rivières Ruhwa, Rusizi, Muha, Nkokoma et Ruvubu. Par ailleurs, 600.000 souches de pennisetum purpereum ont été plantées, 41 périmètres de protection immédiats (PPI) ont été mis en place, aménagés et entretenus.