• dim. Jan 23rd, 2022

La famille présidentielle a octroyé des aides variées aux ménages vulnérables dans le cadre de la célébration de la journée nationale de solidarité locale

ByAdministrateur

Août 9, 2021

GITEGA/CIBITOKE, 7 août (ABP) – La famille présidentielle a octroyé des aides variées aux familles vulnérables des communes de Giheta et Rutegama, respectivement, dans les provinces Gitega et Muramvya, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de solidarité locale (JNSL).

Les cérémonies de circonstance ont été organisées, le vendredi 6 juillet 2021, sur la colline de Musama, dans la commune de Giheta, province Gitega (centre du Burundi). Sur la colline de Musama, dans la commune Giheta d’où il est natif, le chef d’État M. Évariste Ndayishimiye a livré à quatre-vingt ménages vulnérables une aide constituée de haricot, du maïs, du riz et des pagnes.

Dans son discours de circonstance, il a fait savoir que l’organisation de la journée nationale en question s’inscrit dans le cadre de la perpétuation des valeurs sociales burundaises qui ont caractérisé nos ancêtres, pointant du doigt le soutien aux personnes en situation de vulnérabilité comme les personnes en âge avancé et les handicapés physiques et psychomoteurs.

Il a lancé un appel vibrant aux citoyens d’une même localité ou colline, de s’organiser pour tirer de la misère tous les voisins en situation de détresse.  Aux personnes aisées vivant en ville, il a demandé de songer aux leurs qui sont restés à la campagne.

Le président Ndayishimiye a saisi l’occasion pour demander à la population de retrousser les manches pour travailler en cette saison culturale C en vue d’augmenter la production.

Après les cérémonies, la première dame du Burundi, Mme Angeline Ndayishimiye, a offert des tôles à 164 ménages vulnérables se trouvant sur certaines collines des communes de Giheta et Rutegama, dans les provinces susdites.

Dans la commune de Giheta, la distribution a concerné des ménages vulnérables issus des collines de Kibimba, Musama, Kaguhu, Murayi, Rweru et Muyange. Quant à la commune de Rutegama, la distribution a été effectuée par les enfants du couple présidentiel et a visé des vulnérables de de la localité de Kivoga, sur la colline de Rutegama.

À l’issue de la distribution, la fille du couple présidentiel, Mlle Navie Quetsia Ndayishimiye Keza, a accordé une interview à la presse à travers laquelle elle a exprimé ses sentiments de joie pour avoir donné quelque chose aux démunies, arguant que les tôles serviront de couverture de la toiture aux familles qui dormaient à la belle étoile. A son tour, Mme Jacqueline Manirakiza, une des bénéficiaires des tôles, a exprimé ses sentiments de remerciement à l’adresse de la famille présidentielle et lui a souhaité des bénédictions divines.

En province Cibitoke (nord-ouest), la journée nationale de solidarité locale a été célébrée vendredi 6 juillet sur toutes les collines de la province.

Les élus locaux, les chefs de services et les administratifs s’étaient joints aux populations de leurs collines natales, pour collecter des vivres, des habits, de l’argent et d’autres biens en faveur des personnes âgées, des handicapés, et d’autres plus vulnérables. Les vivres surtout qu’on ne peut pas stocker pendant plusieurs jours, les habits et autres biens ont été octroyés le même jour aux plus nécessiteux.

Les bénéficiaires de ces actions ont salué et apprécié ce geste en leur faveur, et ont demandé la continuité même pour d’autres mois de l’année.

Et dans les discours prononcés à cette occasion par différents responsables, ils ont parlé des valeurs historiques qui ont caractérisé les Burundais, et ont exhorté la population à faire toujours de son mieux pour l’autonomie des personnes âgées ou handicapées.