• dim. Jan 23rd, 2022

Lancement des travaux de construction du bureau communal de Muyinga

ByAdministrateur

Août 24, 2021

MUYINGA, 23 août (ABP) – Les taxes en commune et province Muyinga (nord-est du Burundi) sont collectées à la grande satisfaction du conseil communal depuis la réforme de la collecte des différentes taxes introduite par le ministre de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, a déclaré samedi l’ambassadeur Isidore Ntirampeba, président sortant dudit conseil.

Ces taxes sont passées de 30 millions à 50 millions de francs burundais par mois, a indiqué l’ambassadeur Ntirampeba, en marge du lancement des travaux de construction du bureau communal à deux étages dont le coût est estimé à 800 millions de francs burundais et dont les travaux de construction sont planifiés pour trois ans.

Selon M. Ntirampeba, le montage du projet a été dicté par la santé financière de la commune.

“La collecte des taxes est aujourd’hui très satisfaisante et nous remercions le ministre en charge de l’Intérieur qui a mobilisé l’administration communale de Muyinga en particulier et de tout le pays en général pour une collecte saine des taxes communales”.

Pour lui, le résultat de la réforme dans la perception des différentes taxes communales est palpable. L’impôt foncier, qui n’était pas perçu avant l’appel du ministre, a donné aujourd’hui un souffle nouveau à la santé financière de la commune Muyinga. Au total, 50 millions de francs burundais provenant de l’impôt foncier ont été déjà collectés en moins de six mois, constate-t-on. Cela a permis à la commune de s’occuper de plusieurs mini-projets de développement, du colmatage des nids de poule sur la RN6, tronçon Muyinga-Kobero, de la construction des salles de classes et du marché de Cumba.

Aussi, a-t-il indiqué, la commune n’accuse aucun arriéré de salaire pour le personnel communal.

Le gouverneur de province, M. J. Claude Barutwanayo, invité à l’ouverture dudit chantier, a félicité le conseil communal de Muyinga pour la mise en œuvre des directives données par le ministère de tutelle.