• dim. Jan 23rd, 2022

Les activités scolaires se déroulent normalement

ByAdministrateur

Sep 23, 2021

GITEGA, 22 sept (ABP) – Les activités scolaires de l’année 2021-2022 se déroulent normalement dans la province Gitega (centre du Burundi), à la 2ème semaine de la rentrée scolaire.

Le matériel didactique indispensable a été distribué aux élèves et aux enseignants, sauf qu’on déplore l’insuffisance des livres des élèves de 5ème et 6ème années dans quelques écoles, ainsi qu’un déficit des bancs pupitres dans les trois premiers cycles de certaines Ecoles fondamentales (ECOFO) qui comptent des effectifs élevés des élèves, a indiqué mardi la Directrice provinciale de l’Enseignement à Gitega, Mme Godefride Hakizimana, lors d’une interview avec l’ABP.

Parmi le matériel scolaire distribué figure notamment les livres des enseignants et des élèves de 2ème année primaire qui a un nouveau programme. Des cahiers, des stylos et des lattes ont été aussi offerts aux élèves des ECOFO pour épauler les efforts des parents dans l’achat du matériel scolaire. Les enseignants des ECOFO ont également eu le kit didactique, constitué notamment de craies et de registres, a précisé Mme Hakizimana.

Quant au personnel enseignant, la Directrice provinciale s’est réjouie de l’organisation du récent recrutement. Les résultats sont déjà publiés, et la province Gitega attend 83 nouveaux enseignants qui attendent des lettres d’affectation. Ils seront ensuite répartis dans les Ecoles fondamentales, post-fondamentales et les Centres d’enseignement des métiers des 11 communes de la province Gitega.

Néanmoins, a-t-elle signalé, l’insuffisance des enseignants se pose encore sur certaines écoles qui font recours aux enseignants bénévoles comme solution alternative. L’insuffisance des bancs pupitres est un autre défi relevé surtout dans les trois premiers cycles de certaines ECOFO qui connaissent le gonflement des effectifs des élèves.

La Directrice provinciale de l’Enseignement compte sur la bonne collaboration des autorités administratives et des natifs pour combler ce déficit et pour parachever les travaux de certaines salles de classe en cours de réhabilitation ou de construction. Elle apprécie le taux de réussite des élèves des écoles de la province Gitega de l’année scolaire passée 2020-2021 même si on n’a pas atteint le score voulu. Elle a pris l’exemple des résultats du concours de 9ème année où la province Gitega s’est classée 9ème au niveau national, avec un taux de réussite de 93,8%. Mme Hakizimana a signifié que la Direction provinciale de l’Enseignement, en collaboration avec les autres partenaires de l’éducation, a déjà adopté des stratégies adéquates pour augmenter le taux de réussite de cette année scolaire.  Elle a notamment cité le renforcement de l’encadrement pédagogique.