• mer. Déc 1st, 2021

Lancement officiel des travaux préparant le jubilé de diamant de l’ETS Kamenge

ByAdministrateur

Oct 4, 2021

BUJUMBURA, 27 sept (ABP) – L’ETS (Ecole technique secondaire) Kamenge, créée en 1949 par les frères de la charité de l’Eglise catholique, a officiellement lancé samedi le 25 septembre les travaux marquant la préparation de son jubilé de diamant prévu en 2023, a constaté l’ABP sur place.

Le directeur général (DG) de l’Enseignement technique et professionnel, Dr Ir Nestor Niyonzima délégué par le ministère en charge de l’Education nationale, a d’emblée rappelé que l’ETS Kamenge est la mère des autres écoles techniques du pays car, a-t-il expliqué, elle a été la première école technique à être implantée au Burundi. A part son ancienneté, cette école technique donne une formation de qualité, a-t-il souligné, précisant qu’elle se classe parmi les premiers lors de l’examen

d’Etat.

Selon Dr Ir Niyonzima, cette école, qui est vielle de 73 ans, présente certains défis dont le manque de matelas qui peuvent suffire à tous les élèves. Certaines infrastructures comme les salles de classe, la cuisine et son équipement, l’internat et les latrines ont besoin d’être réhabilitées, a-t-il signalé, indiquant que même les équipements des ateliers sont vétustes. Il a aussi plaidé pour la réhabilitation de la route qui entre dans cette école à partir du boulevard Mwezi Gisabo.

                                                                         Le directeur de l’ETS Kamenge, M. Jean Bosco Nzitonda

Il a, à cet effet, invité les responsables de l’ETS Kamenge à faire un devis pour tous ces travaux afin que ce dernier soit présenté au gouvernement et à ses partenaires, aux amis ainsi qu’aux anciens de l’école pour que chacun apporte sa

contribution et que tout soit terminé avant la célébration dudit jubilé. Il a toutefois promis que le gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour soutenir le développement de l’ETS Kamenge car, a-t-il mentionné, les écoles techniques ou de métier ont été mis en avant dans le PND Burundi 2018-2027.

Pour sa part, le directeur de l’ETS Kamenge, M. Jean Bosco Nzitonda, a fait savoir qu’en guise de préparation du jubilé de diamant (75 ans), l’école a, en collaboration avec les parents des élèves qui la fréquentent et les anciens de l’école, déjà mis en place un comité d’organisation qui se charge des préparatifs de cette fête.

                                                                                             Vue partielle des participants aux cérémonies

“L’objectif des travaux qui viennent d’être lancés est de voir comment trouver des solutions aux défis qui hantent cette école”, a-t-il déclaré, faisant remarquer la nécessité des moyens techniques et financiers. Il a ainsi invité les différents participants à cette séance à contribuer, chacun selon ses moyens, pour qu’en date du 25/9/2023, on célèbre le jubilé de diamant sans difficultés. Par ailleurs, a souligné M. Nzitonda, l’école a déjà accueilli, pour cette année scolaire, environ 3.000 élèves, dont plus de 2700 sont internes, répartis dans les six sections, dont l’électronique, l’électromécanique, l’électricité industrielle, la mécanique générale, l’informatique de maintenance

et l’informatique des télécommunications. Il a saisi cette opportunité pour remercier l’ambassade de Chine au Burundi qui a déjà donné 50 matelas et d’autres partenaires qui ont appuyé l’école d’une autre manière.

Le représentant des anciens de l’école, M. Jean Marie Nimpaye, a fait savoir qu’ils ont salué cette initiative et qu’ils sont toujours prêts à contribuer pour préparer le jubilé de diamant de cette école. Il a précisé que les anciens de cet établissement scolaire se sont regroupés en association et qu’ils ont pu acheter 30 matelas pour les élèves. Il a exhorté les anciens de l’école à se mettre ensemble pour vendre leurs connaissances.

Les cérémonies, qui ont vu la participation des anciens de ladite école, des partenaires de l’école, des élèves, des enseignants, de la directrice provinciale de l’Enseignement en mairie de Bujumbura (DPE) et du directeur communal de l’Enseignement en commune Ntahangwa, ont été clôturées par une remise des prix aux professeurs qui ont enseigné à cette école pendant longtemps et aux élèves qui se sont classés les premiers. Il y a eu, à cette occasion, la remise de 140 matelas à 280 élèves de cette école. Ces matelas constituent un don des partenaires, dont l’ambassade de Chine au Burundi et les anciens de l’école.