• mer. Mai 18th, 2022

Les élèves déplacés de Gatumba ont gonflé les effectifs ailleurs

ByAdministrateur

Oct 4, 2021

BUJUMBURA, 27 sept (ABP) – Les élèves déplacés de Gatumba avec leurs familles suite aux inondations qui ont frappé de plein fouet cette zone sont allés gonfler davantage les effectifs dans les écoles situées dans les zones Maramvya et Rukaramu de la commune Mutimbuzi en province Bujumbura (ouest du Burundi), ajoutant le problème à ceux existant, a confié à l’ABP un des responsables scolaires dans ces localités.

Selon M. Shabani Tubirabiraho, directeur de l’Ecole fondamentale Kigwati en zone Rukaramu, cette école fait face à divers problèmes, à quelques jours de la rentrée scolaire.

En plus du problème des salles de classe suite aux élèves venus de Gatumba, il y a celui du manque de bancs pupitres, de manuels scolaires et d’enseignants qui se pose avec acuité.

Toutefois, le directeur Tubirabiraho se réjouit que des apprenants ne s’assoient plus à même le sol car, a-t-il dit, l’UNICEF leur a donné 100 bancs pupitres, et un autre bienfaiteur a octroyé 78 bancs, quoique ce n’est pas suffisant. Il a ajouté que l’UNICEF leur a également construit trois salles de classe en bâches pour désengorger les salles de classe. Mais quand il pleut, ces classes en bâches laissent couler l’eau au niveau du pavement. Il a sollicité pour son école un appui en salles de classe, en bancs pupitres, en supports pédagogiques et surtout en enseignants.

L’école employait jusqu’ici les enseignants vacataires payés par les parents, a-t-il confié.