• mer. Déc 1st, 2021

Le vice-président de la République appelle la population active à veiller au soutien et à la solidarité des personnes âgées

ByAdministrateur

Oct 6, 2021

GITEGA, 2 oct (ABP) – Le vice-président de la République du Burundi, M. Prosper Bazombanza, en compagnie du ministre de la Solidarité nationale, des Affaires sociales, des Droits de la personne humaine et du Genre, Mme Imelde Sabushimike, a présidé vendredi le 1er octobre, à Gitega (centre du Burundi), les cérémonies de la journée internationale des personnes âgées, édition 2021, célébrées sous le thème “Unissons-nous pour un vieillissement en bonne santé”.

       Le vice-président de la République, M. Prosper Bazombanza (à dr) et le ministre en charge des Affaires sociales, Mme Imelde Sabushimike (à g.) participent à la messe

Ces cérémonies ont été ouvertes par une messe qui a été célébrée à la cathédrale Christ Roi de Mushasha par l’archevêque de l’archidiocèse catholique de Gitega, Mgr Simon Ntamwana, en présence de quelques autorités publiques et des personnes âgées.

Dans son homélie, Mgr Ntamwana a prêché l’amour, la solidarité et le respect voulu aux personnes âgées en guise de reconnaissance aux bonnes œuvres effectuées quand elles étaient encore actives. Il a prié Dieu pour qu’Il comble de ses bénédictions les personnes âgées afin qu’elles sentent la joie de cet honneur de leur longévité.

Dans son discours, le vice-président de la République a appelé les jeunes et toute la population active à réserver le respect voulu à leurs parents et grands-parents en guise de reconnaissance aux efforts inouïs fournis pour les élever dès l’enfance jusqu’à l’âge de la majorité. Il a interpellé tout un chacun à faire preuve de solidarité aux personnes âgées. Il a fait un clin d’œil aux personnes qui ont des conditions de vie aisées, surtout celles des milieux urbains, mais qui abandonnent leurs parents à eux-mêmes. Il les a interpellés à rompre avec ces comportements déshonorants pour leur assurer le soutien et l’assistance nécessaire. M. Bazombanza a réitéré l’engagement du gouvernement à continuer les initiatives de protection sociale. Il a brièvement brossé les initiatives déjà prises par le gouvernement pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées, dont la mise en place de la politique nationale de protection sociale, du fonds d’appui à la protection sociale et du code de protection sociale. Il a aussi indiqué qu’une commission nationale se penche sur la confection des textes d’application de la promesse du président de la République du Burundi faite aux retraités de la Fonction publique lors de son investiture relative à l’augmentation des frais de pension aux montants proportionnels à leurs derniers salaires et l’instauration de la journée nationale de solidarité locale. Le vice-président de la République a ensuite procédé à la distribution des aides aux personnes âgées, constituées de vivres, de pagnes, de couvertures et de parapluies.

                                                                                         Vue partielle des personnes âgées qui ont répondu aux cérémonies

Un représentant des personnes âgées qui ont eu ces aides a exprimé ses sincères remerciements pour ces gestes d’assistance. Il a aussi plaidé pour les personnes âgées qui n’ont pas encore eu de cartes d’assistance médicale.

De sa part, le ministre en charge des Affaires sociales a adressé ses remerciements à tous ceux qui posent des gestes de soutien et d’aides aux personnes âgées. Mme Sabushimike a signifié que son ministère ne ménagera aucun effort pour préserver le respect des droits des personnes âgées.

Parmi les réalisations à l’actif de ce ministère en faveur de ces personnes vulnérables, elle a notamment cité la signature des conventions avec les centres d’accueil et les associations de prise en charge des personnes âgées qui bénéficient de l’assistance du ministère pour quelques services, et l’exonération des aides destinées aux personnes âgées. Des efforts laissent encore à consentir pour assurer les besoins nécessaires aux personnes âgées, a-t-elle souligné, interpellant tout un chacun à apporter sa contribution pour subvenir aux besoins des personnes âgées.

A son tour, le Frère général de la congrégation des Bene Joseph, Frère Cyriaque Hakizimana, a indiqué que parmi leurs apostolats réalisés en faveur des personnes âgées figure la formation des groupes bénévoles d’assistance aux personnes âgées dans certaines communes, telles que Giheta, Gitega, Bugendana, Nyabihanga et Rutegama.

De son côté, le représentant de l’OMS au Burundi a évoqué la nécessité d’une solidarité agissante dans tous les secteurs pour soutenir les personnes âgées. Il a fait savoir que l’OMS a offert des vivres d’une valeur de 30.000 dollars pour l’alimentation des personnes âgées. Il a, en outre, signifié que cette organisation s’engage à accompagner le Burundi dans ses efforts de solidarité aux personnes âgées.