• mar. Oct 19th, 2021

Les habitants de la zone Buvyuko appelés à doubler de vigilance pour la sauvegarde de la sécurité

ByAdministrateur

Oct 12, 2021

BUBANZA, 11 oct (ABP) – Les habitants de la zone Buvyuko en commune et province Bubanza (nord-ouest du Burundi) sont appelés à doubler de vigilance car des signes probables d’insécurité restent visibles si rien n’est fait, a-t-on appris lors de la réunion tenue jeudi dernier par le chef de cabinet du gouverneur de province à l’intention des habitants de cette zone.

La zone Buvyuko est faite de sept collines et est frontalière de la RD Congo. Certains des signes probables d’insécurité évoqués par les administratifs locaux sont, entre autres, des objets militaires et ustensiles de cuisine qui ont été trouvés dans la forêt de Ruhwaba et dont les propriétaires n’ont pas été identifiés. Ils parlent, aussi, des gens non connus des habitants sur place, qui s’y improvisent comme des malades mentaux. Une autre cause probable d’insécurité, selon ces administratifs locaux, est la reprise des boissons prohibées visibles ces derniers jours sur les collines Cimbizi et Zina où, dans un délai d’un mois, sept personnes, dont trois brasseurs et quatre commerçants, ont été appréhendées. Ils évoquent, également, des cas de vols, de concubinage et de ménages illégaux pouvant être des causes d’insécurité dans l’entourage, a-t-on appris sur place.

Le chef de cabinet du gouverneur de Bubanza, M. Jean Bosco Nduwimana, demande aux administratifs à la base de dresser des listes des brasseurs et commerçants de ces boissons prohibées, des listes des ménages illégaux et auteurs de concubinage afin qu’ils soient sanctionnés conformément à la loi. Il les invite, également, au respect des mesures de prévention de la pandémie de Covid-19 et à la mise en œuvre de la loi sur la stabulation permanente.