• sam. Juin 25th, 2022

Lancement de la semaine dédiée à l’alimentation

ByAdministrateur

Oct 14, 2021

RUTANA, 12 oct (ABP) – Le secrétaire permanent au ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, Emmanuel Ndorimana, a procédé, lundi le 11 octobre à Rutana, au lancement de la semaine dédiée à l’alimentation en préparatif de la journée y relative qui sera célébrée samedi prochain à Karusi.

Le lancement de cette semaine a été marqué par une visite sur terrain des réalisations faites par les particuliers en matière d’augmentation de production agro-pastorale comme étant garant de la bonne alimentation comme le stipule bien le thème de la journée mondiale de l’alimentation de cette année qui est de : ” gérer durablement les terres pour une meilleure production et une bonne alimentation”.

Cette visite a conduit les participants à Rongero, en commune de Rutana où le premier ministre pratique un élevage moderne de vaches et de moutons.

Dans différentes étables de cette très haute autorité se trouvent 72 vaches de races différentes dont des frisonnes, des sahiwal, des montbéliardes, des archires et même des ankolés.

En commune de Gitanga, ces autorités ont visité la vallée de Nyamunyonga où il a planté du maïs hybride sur une étendue de 35 hectares. A cet endroit où les agriculteurs attendaient dans l’allégresse la venue de ces visiteurs, le secrétaire permanent qui était accompagné par quelques directeurs généraux et directeurs de département, a fait savoir à la population l’importance de mettre ensemble les terres pour un bon encadrement et une meilleure production.

Par après, le secrétaire permanent et ces différents cadres du ministère se sont rendus à Bugiga en commune de Bukemba où six coopératives dont une des agents du bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage développe l’agriculture sur une étendue de 59 hectares et où il a été procédé à l’épandage de la chaux dans un champ d’une des coopératives dite sangwe qui y travaille.

Ces hôtes de la province de Rutana se sont rendus à Nyabwayi, toujours en commune de Bukemba et ont visité des étangs piscicoles de l’action pour le développement économique axé sur l’aquaculture intégrée (ADECA) où l’élevage de poissons est associé à l’élevage de poules dont la fiente sert à l’alimentation de ces poissons. C’est à cet endroit que les discours du jour se sont prononcés et que même des prix ont été donnés à trois coopératives dites sangwe qui se sont bien comportées dans l’accroissement du capital qui leur avait été accordé.

Dans son discours, le secrétaire permanent a parlé des pratiques agricoles à adopter pour arriver à une bonne production. Il a cité le regroupement des terres pour labourer et semer en même temps, utiliser les mêmes semences sélectionnées. Mais avant de semer, il faut épandre la chaux pour corriger l’acidité du sol pour ensuite appliquer la fumure organique et l’associer aux engrais chimiques.

Pour M. Ndorimana, l’usage de ces pratiques permet une bonne production et quand on a bien produit, on mange à satiété et on vend le surplus et ainsi on reçoit de l’argent à mettre dans les poches.