• mer. Mai 18th, 2022

Les acquéreurs de parcelles du centre urbain de Cankuzo appelés à les mettre en valeur

ByAdministrateur

Nov 4, 2021

CANKUZO, 3 nov (ABP) – Les acquéreurs de parcelles du centre urbain de Cankuzo sont appelés à les mettre en valeur en se conformant à la loi, a indiqué à l’ABP samedi le 30 octobre le responsable de l’Office burundais de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction, (OBUHA) en province Cankuzo (est du Burundi), Ir Jérôme Nimubona, lors d’une interview.

Ce responsable de l’OBUHA a indiqué que la propreté de chaque centre urbain se mesure par le niveau des constructions qui respectent les normes. Ainsi, a-t-il expliqué, il faut garder un intervalle de 12 m de la route pour les installations de la Regideso (eau et électricité) dans des quartiers viabilisés.

Les propriétaires des parcelles octroyées par le service de l’urbanisme disposent d’une durée d’une année pour construire leurs parcelles. Ils sont tenus de présenter une lettre d’attribution de la parcelle ou tout autre document attestant la possession de la parcelle, ainsi que l’autorisation de bâtir. Passé ce délai, la parcelle pourra être attribuée à une autre personne, a précisé le responsable de l’OBUHA. Aux personnes qui ont terminé leur construction mais qui ne possèdent pas les documents exigés, il les a appelés à le signaler au bureau provincial de l’OBUHA dans les meilleurs délais pour la régularisation.

Dans le but de promouvoir l’hygiène, chaque ménage est invité de creuser, à l’intérieur de sa clôture, un puit perdu pour faciliter l’évacuation des eaux usées.

M. Nimubona a enfin interpellé toute personne prête à construire sa maison à l’un des quartiers si dessous : Rugaragara, Nyamparahara I et II, Nyarukiga, Rutovu, Kagogo, Rushishi, Ndava, Muterero, Rurama et Nyamparahara de se conformer à la loi.