• mer. Déc 1st, 2021

Les administrateurs et chefs de services de Cankuzo appelés à toujours préserver la paix et la sécurité

ByAdministrateur

Nov 11, 2021

CANKUZO, 10 nov (ABP) – Le gouverneur de la province Cankuzo (est du Burundi), M. Boniface Banyiyezako, a tenu mardi le 9 novembre une réunion à l’intention des administrateurs communaux et chefs de services communaux et provinciaux à qui il a demandé de continuer à préserver la paix et la sécurité.

La paix et la sécurité règnent dans toutes les communes de la province Cankuzo, sauf quelques problèmes liés aux vols de champs et de ménages, a-t-on signalé.

D’autres défis évoqués sont liés aux accidents de la route qui sont causés par des motards qui roulent à grande vitesse ou en état d’ivresse. Ce qui est étonnant, c’est que la plupart de ces motards ne possèdent pas de permis de conduire, ni de documents de leurs motos, d’après la police à Cankuzo. Les responsables de la police a fait savoir que des mesures contraignantes seront prises à l’encontre de ces motards.

D’autres problèmes sont liés au concubinage et aux unions libres constatés surtout sur les collines des communes frontalières de la République Unie de Tanzanie, notamment Gisagara et Mishiha où sont fréquents les mouvements de va et vient des hommes en provenance des autres provinces du pays. A leur arrivée sur ces collines, ces hommes s’unissent aux femmes autres que celles laissées dans leurs provinces d’origine, ce qui occasionne la surpopulation dans ces localités. Des cas pareils se remarquent aussi dans les familles de la communauté batwa où un seul homme peut avoir plus d’une femme, d’après l’administrateur communale de Kigamba.

Dans son discours, le gouverneur Banyiyezako a félicité les participants pour leur étroite collaboration dans la sauvegarde de la paix et la sécurité. Il a invité les administrateurs communaux à rappeler aux responsables collinaires l’usage des cahiers d’enregistrement de leurs administrés. Quant à la population, elle est appelée à pointer du doigt toute personne étrangère dans la localité.

Au cours de cette réunion, l’autorité provinciale a exhorté tout un chacun à s’impliquer davantage dans la sensibilisation de la population sur la protection contre la Covid-19.