• jeu. Août 11th, 2022

Pénurie des produits BRARUDI en zone Maramvya

ByAdministrateur

Nov 5, 2021

BUJUMBURA, 4 nov (ABP) – La pénurie des produits BRARUDI fait parler d’elle en zone Maramvya, commune Mutimbuzi, province Bujumbura (ouest du Burundi), les détaillants se bousculent pour s’approvisionner en ces boissons, a constaté l’ABP jeudi au dépôt d’un grossiste à 15ème Transversale.

Les taxis vélos avec des caisses des produits BRARUDI faisaient la file, chacun dans l’espoir d’être servi et sans mâcher les mots le gérant du dépôt leur a signalé qu’ils ne peuvent pas être tous servis et selon les quantités qu’ils cherchent. Il a promis de les revoir en baisse car selon lui, il ne sert que ce qu’il a reçu, ajoutant que le problème se situe au niveau de la BRARUDI.

Selon les clients dont certains sont des tenanciers de débits de boissons, ils indiquent que pratiquement leur activité ne va plus, qu’ils passent des journées sans boissons et leurs clients se plaignent.

Une fois obtenu ces petites quantités, ils achètent une caisse d’Amstel 65cl à 20700 FBu et une bouteille se vend à 2000 FBu au lieu de 1900, une caisse d’Amstel royal s’achète à 38200 FBu et la bouteille au détail de vend à 2200 FBu, Amstel Bock s’achète à 30400 FBu la caisse et la bouteille se vend à 1500 FBu. Une caisse de Primus s’achète à 16500 FBu et une bouteille se vend à 1500 FBu, la petite Amstel 33cl 27300 FBu la caisse et la bouteille se vend à 1600, la petite Primus, une caisse s’achète à 18400 FBu et la bouteille se vend à 1100 FBu. Viva Malt s’achète à 16300 FBu la caisse et une bouteille se vend à 800 FBu, pour les limonades, une caisse s’achète à 16500 FBu et une bouteille se vend à 1000 FBu.

Ceux qui fréquentent les bistrots se plaignent comme quoi les vendeurs de boissons spéculent en revoyant en hausse les prix des produits BRARUDI et demandent aux services habiletés de faire respecter les prix et infliger aux contrevenants des amendes.