• dim. Jan 23rd, 2022

Célébration de la journée mondiale de l’enseignant

ByAdministrateur

Nov 11, 2021

KAYANZA, 9 nov (ABP) – Les enseignants du ressort de la province Kayanza (nord) ont célébré la journée leur dédiée, couramment célébrée le 5 octobre de chaque année. Cette année, la journée mondiale dédiée à l’enseignant est célébrée sous le thème : “Les enseignants au cœur de la relance de l’éducation”.

Les autorités provinciales administratives et scolaires à Kayanza ont indiqué que cette journée intervient au moment où la province Kayanza a fait un pas de géant en matière de réussite dans les examens nationaux malgré les défis qui minent le secteur éducatif en cette province, a appris l’ABP sur place.

Dans leurs discours respectifs, le directeur provincial de l’éducation à Kayanza, M. Désiré Hatungimana, et le gouverneur de province, M. Rémy Cishahayo, ont souligné que la célébration de la journée mondiale de l’enseignant arrive alors que cette province vient de faire un pas en avant dans le concours national de la 9ème année où elle est passée de la 11ème place au classement national durant l’année scolaire 2019-2020 à la cinquième durant l’année scolaire 2020-2021. Pour continuer sur la même lancée, le gouverneur Cishahayo a demandé aux administrateurs communaux de prêter, chaque fois que de besoin, les véhicules aux directeurs communaux de l’éducation pour le bon déroulement des activités scolaires planifiées.

Toutefois, les deux autorités précitées ont déploré la méconduite de certains enseignants qui couchent avec les élèves qu’ils sont appelés à éduquer ou les engrossent.

Prenant la parole à son tour, le président de la coalition des syndicats des enseignants (COSESONA), M. Victor Ndabaniwe, est revenu, lui aussi, sur le comportement scandaleux de ces enseignants qui n’accomplissent pas convenablement la mission d’enseigner leur assignée. Il a ainsi déploré l’attitude des enseignants qui font le monnayage des points, ceux qui se présentent à l’école étant en état d’ébriété et ceux qui couchent avec les élèves ou les engrossent.

Pour faire face à tous ces comportements qui, selon lui, ternissent l’image de l’enseignant alors que ce dernier devrait servir de modèle et de miroir à l’école comme ailleurs, il a demandé aux autorités provinciales tant administratives qu’éducatives de Kayanza de travailler en symbiose pour prendre les mesures contraignantes contre tous ces enseignants qui ternissent l’image de ces derniers en ne se conformant pas à l’éthique et à la déontologie professionnelles.

De son côté, la directrice des enseignants au ministère de l’Education nationale et de la Recherche scientifique, Mme Rose Ndikumana, a salué le pas franchi par la COSESONA en matière de développement de l’enseignant et en a profité pour demander aux enseignants de se mettre ensemble dans les coopératives ou associations en vue de contracter des crédits qui leur permettront de réaliser des projets costauds.

Signalons que 18 enseignants qui se sont démarqués plus que les autres dans le secteur éducatif ont été primés.