• lun. Juil 4th, 2022

La population des communes de Mugamba et Matana appelée à sauvegarder la paix et la sécurité

ByAdministrateur

Nov 12, 2021

BURURI, 11 nov (ABP) – La première vice-présidente du sénat, Mme Denise Ndadaye a effectué depuis mercredi une descente dans les communes de Matana et Mugamba de la province Bururi (sud-ouest du Burundi). Elle a rencontré les administratifs, les représentants des partis politiques agréés et les religieux au chef-lieu de la commune de Matana.

Mme Ndadaye a fait savoir que pendant cette période de vacances parlementaires du mois de novembre, les élus du peuple effectuent des descentes pour rencontrer la population et échanger sur sa préoccupation. Au menu du jour, figure la consolidation de la paix et de la sécurité, la lutte contre les maladies liées à la malnutrition et le leadership.

Concernant la paix et sécurité, Mme Ndadaye a indiqué que ce ne sont pas les armes à feu seulement qui tuent mais aussi les rumeurs. D’où il faut les combattre de la même manière. Les principales causes de l’insécurité qui ont été citées sont les boissons prohibées, les grossesses chez les jeunes filles, les conflits fonciers, les drogues, la polygamie, la pauvreté chez les jeunes et femmes, la déforestation et la corruption dans les instances de justice.

Elle a demandé à la population des deux communes de cultiver et récolter pour nourrir leurs familles au lieu de vendre la récolte et dépenser tout l’argent au cabaret.

Aux leaders, elle leur a demandé d’être un bon modèle à la population, être serviteur du peuple au lieu d’être servi. Pour réduire l’ivresse, la population a demandé à Mme Ndadaye de fixer considérablement le prix de certaines boissons très alcoolisées.

Quant à la stabulation permanente du bétail, la province de Bururi ne devrait pas faire exception, la loi est en vigueur depuis octobre dernier et doit être scrupuleusement respectée. Concernant la corruption dans le corps de justice, la population est priée à dénoncer les corrupteurs et corrompus pour établir une justice équitable.

Après la séance d’échange, Mme Ndadaye et le gouverneur de la province Bururi ont assisté une famille d’Égide Hatungimana et Nsengiyumva, originaires de la colline Gitara en commune Mugamba qui a mis au monde des triplets à l’hôpital de Matana.

L’assistance était constituée de riz, de haricot, de maïs, de Pampers, de sucre, de bouillie, de savons de toilette et de lessive, d’une couverture, de deux paires de pagnes, de lait en poudre et de l’argent pour soutenir la famille.

Il est à souligner que la première vice-présidente du sénat compte rencontrer la population des communes de Rutovu et Songa et vendredi celle des communes de Bururi et Vyanda.