• sam. Nov 26th, 2022

Vers la synergie d’actions pour le développement socio-économique durable

ByAdministrateur

Nov 15, 2021

GITEGA, 12 nov (ABP) – Les représentants des autorités administratives et des services techniques provinciaux et communaux, des ONG locales ainsi que ceux des coopératives et des associations agropastorales de la province Gitega se sont rencontrés ce jeudi le 11 novembre, dans les travaux de la journée de mobilisation provinciale sur leur part indéniable dans la mise en place des Plateformes provinciales et communales de sécurité alimentaire et de nutrition.

Les travaux de cette journée de mobilisation organisée par le secrétariat exécutif permanent de la plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et de nutrition, M. Célestin Sibomana, ont été ouverts par le gouverneur de la province Gitega, M. Venant Manirambona en compagnie d’un représentant de la primature, M. Arcade Hatungimana.

Ces orateurs ont centré leurs messages sur l’appel des responsables administratifs et techniques et des privés, provinciaux, communaux et locaux au renforcement de leur synergie d’actions dans la coordination multisectorielle de sécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau local en faveur du développement socio-économique durable.

Dans son allocution, M.  Hatungimana a invité les différents acteurs de développement au niveau provincial et communal à s’approprier des actions des plateformes provinciales et communales pour qu’ils prennent le devant dans leur mise en application. Il a indiqué que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour soutenir la mise en application de ces plateformes.

De sa part, le gouverneur Manirambona a précisé que l’objectif de cette journée est de mobiliser les responsables administratifs et techniques provinciaux et communaux sur la nouvelle dynamique de l’approche intégrée multisectorielle et surtout sur la mise en place des structures déconcentrés et décentralisées de la plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Cela permettra de renforcer la coordination multisectorielle de sécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau local et d’échanger sur la fonctionnalité de ces structures. Il a signifié que les plateformes provinciales et communales sont des structures importantes pour le renforcement de la coordination locale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

En effet, a-t-il expliqué les problèmes nutritionnels sont multifactoriels et par conséquent nécessitent une réponse intégrée multisectorielle.

Les échanges de cette journée ont été centrés sur la pertinence de l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à travers l’intégration des systèmes à savoir la santé, l’agriculture, l’approvisionnement en eau, l’hygiène et l’assainissement, l’éducation et la protection sociale. Ils n’ont pas oublié les thématiques transversales comme le genre, la gouvernance et la mobilisation des ressources.

A son tour, le secrétaire exécutif permanent de la plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et de nutrition, M. Sibomana a mis en exergue l’ultime nécessité de la coordination multisectorielle efficace des différents acteurs de développement pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle.