• jeu. Août 11th, 2022

Lancement officiel de la semaine dédié au combattant

ByAdministrateur

Nov 18, 2021

BUJUMBURA, 17 nov (ABP) – Le secrétaire général du parti politique CNDD-FDD, M. Réverien Ndikuriyo, a procédé mardi le 16 novembre, dans les enceintes de la permanence nationale de ce parti, au lancement officiel de la semaine dédiée au combattant, a constaté l’ABP sur place.

M. Ndikuriyo a, dans son discours de circonstance, rappelé aux militants du parti au pouvoir et aux invités d’honneur que la date du 16 novembre reste le jour inoubliable dans l’histoire du pays. C’est la date à laquelle a eu lieu la signature du cessez-le-feu en 2003 entre le gouvernement du Burundi de cette période et les combattants du CNDD-FDD qui est, par après, devenu un parti politique. C’était à Arusha, en République Unie de Tanzanie, a-t-il précisé.

“Ce jour où on commence la semaine dédiée au combattant rappelle beaucoup de choses aux rescapés de la guerre qui a duré environ dix ans”, a indiqué M. Ndikuriyo, signalant que le combat dont on célèbre la victoire a commencé en 1993, après l’assassinat du président de la République démocratiquement élu, feu Melchior Ndadaye.

Selon le secrétaire général du parti au pouvoir, les combattants se sont donnés corps et âme pour la défense de la démocratie. “Se donner pour le bien des autres et du pays est une vocation”, a-t-il martelé, estimant que les combattants méritent un grand respect.

M. Ndikuriyo a par ailleurs fait savoir que le thème choisi cette année s’inscrit dans le cadre du développement durable. Ce thème interpelle les sages d’appuyer le gouvernement responsable et laborieux par l’adhésion dans des coopératives en vue d’améliorer la production pour que chaque bouche ait à manger et chaque poche ait de l’argent.

Il a aussi souligné que le combat des armes à feu est terminé, qu’il reste le combat de la pauvreté et celui de maintenir la démocratie acquise grâce à la vocation des sages du CNDD-FDD. C’est dans ce cadre qu’il leur a demandé d’être sociables et de collaborer mutuellement afin de partager le cru et le cuit.

Aux responsables issus dudit parti, il a recommandé de sauvegarder la paix et la sécurité en tous lieux et en toutes circonstances. Il a souhaité qu’ils soient des porteurs de solutions à tous les problèmes qui surviennent dans leurs circonscriptions, sans discrimination aucune.

Le secrétaire général du CNDD-FDD a terminé ses propos en remerciant les invités d’honneur, dont le vice-président de la République, l’épouse du président feu Melchior Ndadaye, les représentants de certains partis politiques agréés au Burundi, les représentants des organisations de la société civile ainsi que les représentants du corps diplomatique accrédité au Burundi.

Il est à signaler que ces cérémonies marquant le lancement de la semaine dédiée au combattant ont commencé par une prière œcuménique centré sur l’action de grâce. Une intention a été faite pour implorer le Tout Puissant en mémoire de ceux qui ont perdu la vie dans le combat avant son achèvement.