• sam. Juin 25th, 2022

Les membres des CPDS doivent s’imprégner des techniques de résolution pacifique des conflits

ByAdministrateur

Nov 19, 2021

KARUSI, 18 nov (ABP) – Les membres des comités provinciaux du dialogue social (CPDS) doivent être outillés en compétences professionnelles dans les domaines variés relatifs à la résolution pacifique des conflits, a déclaré le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), M. Sylvestre Ntibantunganya, lors d’un atelier sur le dialogue social organisé mercredi le 17 novembre à Karusi (centre-est du pays).

La médiation, la conciliation, la négociation et l’arbitrage sont les grands chapitres à maîtriser, d’après M. Ntibantunganya, qui a vivement remercié le Centre national d’alerte et de prévention des conflits (CNAP) pour le financement de l’atelier.

Le dialogue est considéré comme une pierre angulaire de la cohabitation pacifique, a-t-il souligné, demandant aux membres des

comités provinciaux du dialogue social d’être vigilants afin de prévenir les risques de conflits.

Mme Libérate Nakimana, vice-présidente du CNAP, a signalé que son organisation est disposée à soutenir le CNDS dans le but de répondre positivement à la demande du gouvernement lors du forum national du CNDS.

Signalons que le conseiller socioculturel du gouverneur de la province Karusi, M. Josias Hakizimana, a fait remarquer que la province n’enregistre, à ce jour, aucun cas de conflits socioprofessionnels.