• ven. Déc 2nd, 2022

Le personnel éducatif de la zone Cibitoke appelé à respecter la déontologie professionnelle

ByAdministrateur

Nov 23, 2021

CIBITOKE, 22 nov (ABP) – La direction communale de l’Education de Rugombo a réuni vendredi le 19 novembre, au chef-lieu de la province Cibitoke (nord-ouest du Burundi), les directeurs des écoles, les enseignants, les secrétaires et les bibliothécaires des écoles publiques et privées de la zone Cibitoke.

Le rappel à l’ordre et à la déontologie professionnelle était au menu de cette réunion qui a été organisée dans le cadre des réunions prévues par zone.

En effet, le directeur communal de l’Education, M. Jérémie Sibomana, a exhorté les participants à être ponctuels et réguliers au service. « Pour la bonne organisation des apprentissages, il faut respecter le timing et le calendrier des activités », a-t-il indiqué, estimant que pour y arriver, les textes et lois régissant le métier doivent être respectés.

Le même responsable éducatif a interpellé les participants à gérer en bon père de famille le matériel scolaire, les équipements et les infrastructures scolaires. Il a en outre félicité les écoles qui se sont démarquées aux examens nationaux de l’année scolaires 2020-2021 et exhorté les enseignants à se donner corps et âme pour enseigner tous les programmes, tout en multipliant les évaluations et les devoirs.

Au sujet des examens nationaux, il a proposé que toutes les écoles de la commune Rugombo adhèrent aux réseaux scolaires pour le travail en synergie et la complémentarité des uns et des autres. Il n’a pas manqué de rappeler le comportement des enseignants envers les élèves et les relations à éviter entre l’enseignant et ses élèves.

L’administrateur de la commune Rugombo, M. Gilbert Manirakiza, qui était invité à cette rencontre, a salué la participation massive des enseignants et les a incités à l’amour du travail, avec toutes les exigences de leur noble métier.

Les enseignants ont apprécié positivement l’organisation de cette rencontre et salué les conseils reçus des uns et des autres.

Les meilleures écoles vont désormais être primées, a-t-on signalé. Le directeur communal de l’Enseignement a, à cette occasion, manifesté sa volonté de rencontrer les responsables des écoles privées pour parler de leur force et faiblesse.