• jeu. Déc 8th, 2022

Lancement officiel d’une foire de l’entrepreneuriat et de l’innovation des jeunes burundais

ByAdministrateur

Nov 25, 2021

BUJUMBURA, 24 nov (ABP) – Les jeunes burundais qui participent à une foire d’innovation et d’entrepreneuriat des jeunes organisée à Bujumbura sous le thème : « Innovation, entrepreneuriat et leadership des jeunes, moteur du développement du Burundi », exposent leurs talents à travers des projets de développement dans le domaine de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Le secrétaire permanent du ministère de la Communication, des Technologies de l’information et des Médias, M. Anicet Niyongabo, qui a ouvert mardi le 23 novembre cette foire, a remercié le gouvernement du Burundi pour le soutien à l’émergence d’une génération intelligente, innovante, entrepreneuriale et soucieuse de son avenir et celui de son pays. Il a également remercié le PNUD pour son appui technique et financier et pour sa participation à l’organisation de cette foire visant la découverte des talents des jeunes burundais.

Niyongabo n’a pas manqué de rappeler les objectifs de la foire, entre autres, rendre la jeunesse active dans le développement. Les jeunes burundais doivent être appuyés et accompagnés financièrement et techniquement en innovation et en entrepreneuriat par différentes organisations, a-t-il martelé.

Pour sa part, Mme Nicole Kouassi, représentante résidente du PNUD au Burundi, a indiqué que l’innovation a été le moteur des avancées majeures de la civilisation, et que l’innovation et la technologie, en tant que moteurs du changement, peuvent faire progresser le développement équitable.

Dans la majorité des pays où le PNUD intervient, les laboratoires d’accélération d’idées ont été mis en place afin d’introduire l’innovation et de tester des approches locales dans des réponses aux défis du développement, a souligné Mme Kouassi, ajoutant que la croissance des entreprises permettant un emploi durable surtout pour les jeunes demeure un défi du développement.

La représentante résidente du PNUD a fait savoir que dans les pays en développement et enclavés comme le Burundi, avec une économie essentiellement dominée par l’agriculture et le secteur informel, l’innovation et la technologie doivent constituer un des éléments fondamentaux de la croissance économique.

Selon Mme Kouassi, l’objectif du PNUD par rapport à la jeunesse burundaise est de montrer que les jeunes burundais sont des acteurs et initiateurs de développement du Burundi, et faciliter la mise en relation des jeunes pour d’éventuels partenariats financiers et dans le domaine d’investissement.

Cette foire de cinq jours a été organisée par le ministère de la Communication, des Technologies de l’information et des Médias, en collaboration avec le ministère du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme et celui ayant la Jeunesse dans ses attributions, avec l’appui technique et financier du PNUD.