• mer. Déc 1st, 2021

Retour de la Première dame du Burundi de sa visite au Nigeria

ByAdministrateur

Nov 25, 2021

BUJUMBURA, 24 nov (ABP) – La Première dame de la République du Burundi, Mme Angéline Ndayishimiye, est rentrée ce mercredi 24 novembre d’Abuja, au Nigeria, où elle avait participé au neuvième sommet de la Mission de paix des Premières dames d’Afrique (MIPREDA) qui s’est tenue le 22 novembre 2021.

Dans une interview accordée à la presse à son arrivée à l’aéroport international Melchior Ndandaye, la Première dame a fait savoir que cette organisation constitue, en quelque sorte, un cadre de concertation, de plaidoyer et d’action en vue d’accompagner les chefs d’Etat dans la recherche de la paix en Afrique.

En outre, a-t-elle ajouté, ce sommet a été, essentiellement, caractérisé par la mise en place des organes dirigeants de la MIPREDA où la Première dame nigériane, Mme Aïcha Buhari, a été élue présidente de l’organisation, mais aussi et surtout par la pose de la première pierre angulaire pour son futur siège à Abuja.

Mme Ndayishimiye est, par ailleurs, revenue sur l’explication de la différence entre l’OPDAD (Organisation des Premières dames d’Afrique pour le développement) et la MIPREDA. Elle a fait savoir que l’OPDAD s’occupe beaucoup plus des vulnérables, tandis que la MIPREDA se penche, elle, sur la résolution pacifique des conflits pour une Afrique prospère.