• mer. Mai 18th, 2022

L’Assemblée Nationale a débuté solennellement la session parlementaire de décembre 2021

ByAdministrateur

Déc 3, 2021

BUJUMBURA,1er déc (ABP) – L’Assemble Nationale a débuté, mercredi 1er décembre 2021 après un mois de vacances sa session parlementaire afin de poursuivre sa mission de vote de lois ainsi que le contrôle de l’action gouvernementale.

Dans son discours d’ouverture de la session, le président de l’Assemblée Nationale Daniel Gélase Ndabirabe a indiqué que l’Assemblée nationale va analyser en commissions permanentes et en séances plénières des projets de lois inscrits et envoyées par le gouvernement.

Le président de l’Assemblée nationale a indiqué que l’assemblée nationale va analyser le projet de loi portant ratification par la république du Burundi de l’accord modifiant pour la deuxième fois, l’accord de partenariat entre les membres du groupe des Etats de l’Afrique, des caraïbes et du pacifique et la communauté Européenne et ses états membres. Il a aussi indiqué que l’Assemblée nationale va analyser le projet de loi portant ratification par la république du Burundi de l’accord sur l’établissement de la force en attente d’Afrique orientale, le projet de loi portant adhésion par la république du Burundi à la convention de 1954 relative au statut des apatrides.

Ndabirabe a également signalé que l’Assemblée nationale va analyser le projet de loi portant adhésion, par la république du Burundi, a la convention de 1961 relative à la Réduction des cas d’apatridie. Elle va, en outre, analyser le projet de loi portant révision de la loi numéro 1/21 du 31 décembre 2010 portant modification de la loi numéro1/15 du 29 avril 2006 portant statuts des officiers de la force de Défense nationale du Burundi et celui des sous-officiers et le projet de loi portant statut des officiers et des brigadiers de la police nationale du Burundi ainsi que celui des agents de la police nationale du Burundi.

L’Assemblée nationale va en outre analyser le projet de loi portant modification de certaines dispositions du code de la protection sociale au Burundi et revalorisation des pensions pour le secteur public ainsi que le projet de loi portant ratification, par la République du Burundi, du protocole sur les privilèges et immunités de la communauté Est Africaine, etc.

Le président de l’Assemblée nationale n’ a pas manqué de  rappeler les activités accomplies par les membres de l’Assemblée nationale  durant ce mois de vacances  indiquant que ces derniers ont animé des séances de moralisation et ont participé  aux différents travaux de développement communautaire   dans les provinces de Muramvya, Mwaro, Bubanza, Rumonge, Muyinga, Bujumbura Cankuzo,et Kayanza où ils ont rencontrés les responsables administratifs, les représentants des confessions religieuses, des promoteurs  des projets agro-pastoraux  ainsi que les citoyens regroupés dans des sociétés coopératives .

Durant ces rencontres, il a indiqué que les membres de l’AN ont abordé plusieurs sujets comme l’ancien concept de « Imana – Umwami – Uburundi » qui a changé le sens pour devenir « Imana – Burundi – Abenegihugu ». Il a aussi fait savoir qu’ils ont abordé d’autres sujets comme le fonctionnement des institutions de l’Etat, la politique du pays basé sur la promotion de l’agriculture et de l’élevage moderne, la lutte contre la propagation de la pandémie du covid-19, la sauvegarde de la paix et la sécurité et les qualités d’un bon leader,etc.

Ils ont aussi visité certains lieux touristiques pour promouvoir le tourisme au Burundi et l’institut des sciences agronomiques du Burundi (ISABU) pour soutenir la recherche des semences sélectionnés, a -t-il signifié.