• jeu. Déc 8th, 2022

Le premier ministre reçoit en audience l’ambassadeur des Pays-Bas au Burundi

ByAdministrateur

Déc 5, 2021

BUJUMBURA, 1er déc (ABP) – Le premier ministre du gouvernement du Burundi Alain Guillaume Bunyoni a reçu en audience dans son bureau, l’ambassadeur des Pays-Bas au Burundi M. Jeroen Steeghs .

À la sortie de l’audience, l’ambassadeur des Pays-Bas au Burundi a indiqué à la presse burundaise que son entretien avec le premier ministre a porté sur la coopération entre la Hollande et le Burundi.  Il a aussi précisé qu’on a discuté sur la situation politique au Burundi, les droits de l’homme, et le développement du secteur privé du Burundi où les Pays-Bas interviennent beaucoup expliquant que les investissements sont nécessaires pour le développement du pays.

Steeghs n’a pas oublié de mentionner que les pays bas espèrent qu’avec les mesures prises par le président de la République du Burundi et les futures mesures allant dans le sens de créer des conditions favorables pour le secteur privé, les entreprises néerlandaises viendront au Burundi pour investir. Il a réaffirmé l’engagement de la Hollande pour soutenir les partis politiques agréés au Burundi, les médias et l’agriculture pour promouvoir une bonne alimentation.

Le porte-parole du premier ministre Moïse Nkurunziza a fait savoir que le premier ministre a exprimé ses sentiments de satisfaction envers relations de coopération se trouvant entre les deux pays arguant qu’il y a beaucoup d’activités qui sont déjà réalisées dans différents domaines de la vie nationale. Il a cité le renforcement des capacités que la Hollande a fait à l’endroit des forces de défense et de sécurité à travers le projet DESS, ce qui a fait que ces derniers en ont tiré beaucoup de connaissances et d’expériences. Il a aussi cité d’autres appuis dans le domaine de la sécurité alimentaire, la santé et la reproduction et autres.

Selon le porte-parole de la primature, le premier ministre a exposé à l’endroit de l’ambassadeur des pays- bas les priorités du gouvernement du Burundi visant à promouvoir le développement inclusif et durable à l’endroit de ses citoyens   et lui a fait savoir que le Burundi veut que les relations de coopération se trouvant entre les deux pays soient renforcées de plus et que ces dernières soient de types de relations gagnant – gagnant envers les citoyens des deux pays.

Le premier ministre a profité de cette occasion pour demander à l’ambassadeur des pays bas au Burundi que les opérateurs économiques néerlandais viennent investir au Burundi expliquant qu’il y a du potentiel à exploiter dont le capital humain, les ressources humaines et les ressources naturelles.