• mer. Mai 18th, 2022

Réunion d’évaluation de l’état de mise en œuvre des recommandations de la réunion tenue en mars dernier à Bugarama

ByAdministrateur

Déc 16, 2021

KAYANZA, 15 déc (ABP) – Le  ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique a réuni ce mercredi, au chef-lieu de la province Kayanza (nord), les représentants des associations sans but lucratif. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la réunion tenue en mars dernier à Bugarama en province Muramvya, a constaté l’ABP sur place.

Selon le secrétaire permanent au ministère ayant les associations sans but lucratif dans ses attributions, M. Martin Niteretse, cette réunion avec les représentants des asbl vient à la suite d’une autre tenue à Muramvya après la mise en place des institutions issues des élections générales de 2020.

“Dans cette réunion, nous avons eu un temps suffisant pour échanger sur le respect des lois et règles régissant les associations sans but lucratif”, a-t-il indiqué rappelant qu’ils ont également évoqué un sujet concernant le rôle et la contribution des asbl dans le développement communautaire.

M. Niteretse a fait savoir que le ministre de l’intérieur leur avait recommandé de s’aligner au plan national de développement (PND 2018-2027) et de se joindre aux autres dans les travaux de développement communautaire, chacun dans sa zone d’action.

 

Après analyse, a-t-il souligné, il a été constaté que bon nombre d’associations travaillent conformément aux recommandations du ministère tandis que d’autres s’y dérobent.

Le secrétaire permanent au ministère ayant le développement communautaire dans ses attributions a ainsi signalé que parmi les 6 800 associations sans but lucratif enregistrées au ministère, il y en a celles qui contournent leurs engagements et d’autres qui ne se conforment pas au PND.

“Les activités de ces dernières seront prochainement suspendues” , a-t-il averti signalant que c’est pour cette raison que le ministère a organisé la rencontre de ce mercredi pour que les représentants des asbl soient informés de l’attitude qui doit les caractériser devant les hommes politiques et leurs bailleurs de fonds.

De plus, ils ont échangé sur leur rôle dans la sauvegarde de la paix et de la sécurité ainsi que leur contribution dans le développement communautaire. Au cours de cette même réunion, M. Niteretse a rappelé qu’il est temps de donner rapport au ministère de l’intérieur et ce, ne dépassant pas la fin du mois de mars en 2022. Pour lui, il faut que les fonds qu’utilisent les asbl interviennent convenablement dans le développement de la population et ce, conformément aux orientations de l’Etat.

A noter que, par cette même occasion, les représentants des associations ont été conviés de collaborer en tout et partout avec l’administration à tous les niveaux.

Abp                 Cnd/vm           DEC/21