• mer. Mai 18th, 2022

L’OBR doit digitaliser tous ses services pour son bon fonctionnement

ByAdministrateur

Déc 22, 2021

BUJUMBURA, 21 déc (ABP) – L’Office burundais des recettes (OBR), a procédé mardi le 21 décembre au Stade Intwari en mairie de Bujumbura, aux cérémonies de clôture de la célébration de la journée dédiée au contribuable, édition 2021, sous le thème « Turwize umwimbu, turonke n’umusesekara wo gushora hanze, turihe neza amakori n’amatagisi duhimbawe » (augmentons la production pour avoir le surplus à exporter et payons fièrement les impôts et taxes », a constaté l’ABP sur place.

Ces cérémonies ont vu la participation du président de le République, M. Evariste Ndayishimiye, du ministre ayant les Finances dans ses attributions, M. Domitien Ndihokubwayo et d’autres différentes autorités du pays. Elles ont été caractérisées par une visite guidée du chef de l’Etat dans des stands des entreprises, des banques, des sociétés, des coopératives qui ont participé dans cette célébration de la journée dédiée au contribuable. On en citerait entre autres le SAVONOR, l’AFRITEXTILE, MUSUMBA STEEL la BHB, la BIJE, l’OTB, Alpha Cd Technology, Sociéte Imena etc.

Après cette visite guidée, le président de la République a procédé à la remise des prix aux meilleurs contribuables. Ces prix étaient regroupés dans des différentes catégories tels que le prix d’excellence qui a été décerné à Turame Community finance, interservices contact avec une enveloppe de 3 millions francs burundais.

La société Imena était parmi les bénéficiaires de ces prix avec une enveloppe de 2 millions. La Radiotélévision nationale du Burundi (RTNB) a également reçu des prix dans la sensibilisation à la lutte contre la corruption.

Dans son discours circonstanciel, le président Ndayishimiye a interpellé tout Burundais d’être fier du travail louable de l’OBR tout en payant des impôts et taxes pour construire notre pays., car, a-t-il, poursuivi, ce sont ces taxes et impôts qui interviennent dans tous les secteurs du développement du Burundi notamment la réhabilitation des routes, la construction des hôpitaux et des écoles etc…

Afin de maintenir le bon fonctionnement, le chef de l’Etat a recommandé à l’OBR de digitaliser tous ses services dans le délai ne dépassant pas 3 mois.

Selon le commissaire général de l’OBR, M. Jean Claude Manirakiza, l’OBR a été efficace dans sa mission d’établir, de recouvrer, d’administrer et de comptabiliser pour le trésor public des impôts, des taxes et des droits de douanes

M. Manirakiza a ajouté que les recettes étaient de 301,21 milliards à la création de l’OBR en 2010 et qu’elles ont été de 1.156,44 milliards FBu à la fin de l’exercice 2020-2021