• jeu. Mai 23rd, 2024

72 lauréats finalistes du post fondamental du Lycée Muramvya ont été certifiés

ByAdministrateur

Jan 26, 2022

MURAMVYA, 25 jan (ABP) – 72 lauréats finalistes du post fondamental du Lycée Muramvya ont reçu leurs certificats dimanche le 23 janvier 2022.

Dans son discours, le directeur du Lycée Muramvya, abbé Richard Habarugira a fait savoir que cette activité de remise de certificats a été organisée au moment où le lycée de Muramvya est à deux ans de la célébration du jubilé d’or. Il a indiqué que plusieurs personnalités ont tout fait pour que l’école dont il est responsable puisse avoir l’image actuelle.

L’abbé Habarugira a cité les anciens directeurs et leurs collaborateurs, les éducateurs, les parents et mêmes les élèves sans oublier les amis du Lycée de Muramvya.

Parmi les amis de cette école, il a vivement remercié le missionnaire allemand, Abbé Klaus Buyel qui ne cesse d’appuyer le Lycée Muramvya qu’il a dirigé dans le passé.

Par rapport aux préparatifs du jubilé d’or dans deux ans, il a signalé que des efforts conjugués sont prévus pour que les infrastructures soient rénovées avant la fête.

Dans la messe qui a précédé les cérémonies de remise de certificats aux 72 lauréats finalistes du post fondamental du Lycée Muramvya, l’abbé Eddy Kwizera, superviseur diocésain des écoles sous convention catholique dans l’archidiocèse de Bujumbura qui a présidé la messe, a formulé un bon nombre de conseils allant dans le sens de rappeler aux bénéficiaires des certificats que beaucoup d’intervenants ont fait de leur mieux pour qu’ils franchissent cette étape.

Le superviseur diocésain leur a demandé de s’assurer toujours de leur respect à Dieu et aux parents qui leur ont donné la vie et la capacité d’étudier.

La directrice provinciale de l’éducation, Mme Cassilde Ndayisenga, a apprécié positivement les activités de la direction du Lycée de Muramvya surtout l’arrivée du directeur abbé Richard Habarugira qui, selon la DPE Muramvya, ne ménage aucun effort pour le bon déroulement des activités de cet établissement scolaire.

Après la formulation d’une série de conseils d’avant la remise proprement dite des certificats, Mme Ndayisenga, a annoncé, que les filles qui ne s’habillent pas convenablement ne vont pas recevoir publiquement leurs certificats. Ainsi, trois parmi les filles certifiées se sont vues refuser de recevoir leurs certificats suite à l’accoutrement intolérable, a noté l’ABP sur place.