• jeu. Juil 18th, 2024

Baisse moyenne 23,30% des cas de covid 19 au cours des 3 dernières semaines

ByAdministrateur

Jan 26, 2022

BUJUMBURA 24 jan (ABP) – Le Burundi rapporte en moyenne 423 nouveaux cas détectés dans la population interne depuis le 13 décembre date de début de la forte flambée en cours.   Cependant, une baisse des cas s’observe progressivement depuis le début de l’année 2022, indique le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida et l’OMS, dans le rapport de situation sur la réponse à la pandémie due au coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19) publié le 21 Janvier 2022.

Parmi les 60 nouveaux cas rapportés le 20 janvier, on dénombre 54 cas de transmission communautaire et 6 cas importés identifiés à l’aéroport international de Bujumbura. Le taux de positivité des tests au cours des dernières 48 heures était de 1,96%.

Au cours des 3 dernières semaines consécutives, la baisse moyenne des cas est de 23.,30% par rapport aux 3 semaines précédentes. Au cours des 14 derniers jours, on dénombre au total 2 272 nouveaux cas communautaires, dont 21,74% (494 cas) détectés dans la ville de Bujumbura.

Tous les 48 districts du Burundi ont enregistré au moins un cas de Covid-19 au cours de ces derniers 14 jours. Au total 164 nouveaux contacts ont été rapportés le 20 Janvier 2022 et parmi eux, aucun contact n’a été testé positif au coronavirus SARS-CoV-2.

Le taux de positivité parmi les tests rapportés le 20 Janvier 2022 est de 1,83 %.

Le nombre de tests réalisés au cours des 2 dernières semaines a connu une baisse avec une moyenne journalière de 5 101 tests alors que le nombre moyen par jour était de 16 705 tests au cours des 2 semaines précédentes, soit une baisse de 69,46%. Le taux de dépistage hebdomadaire moyen au cours des 4 dernières semaines est de 44,4 tests réalisés pour 10000 habitants alors que ce taux moyen au cours des 4 semaines précédentes était de 33,7 tests pour 10000 habitants.

Comme défis, on mentionne l’intensification de la communication et de la sensibilisation de la population pour le respect des mesures barrières et pour le dépistage volontaire, la recherche active des cas suspects, des contacts étroits des cas confirmés et des cas probables pour un suivi approprié avec l’implication des agents de santé Communautaire, le renforcement de la surveillance au niveau des points d’entrée dans le contexte actuel de propagation du nouveau variant Omicron.