• jeu. Avr 18th, 2024

Les fonctionnaires et privés, appelés à servir de bonne référence dans l’augmentation de la production dans l’agri- élevage

ByAdministrateur

Jan 26, 2022

BUBANZA, 24 Jan (ABP) – Les fonctionnaires et privés de la province Bubanza (Nord- Ouest du Burundi) sont appelés à servir de bonne référence dans l’augmentation de la production, dans l’agri-élevage, cet appel leur a été lancé, le lundi 24 janvier 2022, par le Secrétaire Provincial du parti CNDD-FDD, Alexandre NGORAGOZE, lors de la récolte de son champ de maïs hybride, se trouvant sur 2 hectares, sur la colline Mitakataka en commune Bubanza.

Le Secrétaire Provincial du parti CNDD-FDD indique que le choix d’investir dans l’agriculture a été motivé par sa volonté de soutenir l’État Responsable et Laborieux, et de répondre à l’appel du Président de la République du Burundi, de l’augmentation de la production dans l’agri-élevage, pris, actuellement, comme source de richesse de la nation.

Et sur ces 2 hectares, il a récolté environ 7 tonnes de maïs hybride. Le Secrétaire Provincial du CNDD-FDD appelle différentes autorités, fonctionnaires et privés, à servir de bonne référence dans l’augmentation de la production agricole, apprend-on sur place.

A noter que les données du BPEAE (Bureau Provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage) montrent qu’en province Bubanza, le maïs hybride a été cultivé sur 1141,5 hectares dont 665 ha appartenant aux fonctionnaires et privés, et la production attendue s’élève à environ 4000 tonnes. Emmanuel NDIKUBAGANWA, directeur du BPEAE, invite les agriculteurs à bien gérer leurs récoltes et de ne pas tout vendre.