• sam. Avr 13th, 2024

Début de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole couplée avec la SSME

ByAdministrateur

Jan 27, 2022

KAYANZA/BUJUMBURA/MURAMVYA, 26 jan (ABP) – La campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole couplée avec la Semaine santé mère-enfant (SSME) a débuté mardi le 25 janvier dans tout le pays et se clôturera le 29 janvier 2022, selon le calendrier du ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida.

En province Kayanza (nord du Burundi), les activités ont eu lieu au centre de santé de Kabuye 1 du district sanitaire de Kayanza. Elles ont été rehaussées par la présence du médecin provincial à Kayanza, du conseiller du gouverneur de Kayanza en charge des affaires socio-culturelles ainsi que des superviseurs de l’UNICEF.*

                                                                            Au centre de santé de Mukonko (Bujumbura), les mères et les enfants en attente d’être vaccinés

Bien qu’il se dise satisfait du taux de participation à la campagne de vaccination, le médecin provincial à Kayanza, Dr Célestin Congera, a exhorté les agents de santé communautaire de collaborer avec les élus collinaires dans les sensibilisations afin qu’aucune femme enceinte ou enfant ne rate le vaccin lui destiné.

De son côté, le conseiller socioculturel du gouverneur de Kayanza, M. Sylvain Bakanibona, a interpellé les administratifs à la base à s’impliquer activement dans les sensibilisations en vue du bon déroulement de cette campagne en cours, surtout que le gouvernement dépense beaucoup de moyens dans l’organisation de ce genre de campagne de vaccination.

Quiconque prendra à la légère cette campagne ou propagera des rumeurs pour la combattre sera considéré non seulement comme l’ennemi du pays mais également celui de la population, a-t-il renchéri.

Le médecin provincial à Kayanza et le conseiller du gouverneur en charge des affaires socio-culturelles ont profité de cette occasion pour demander à la population de continuer de respecter les mesures barrières contre la COVID-19.

Il est à signaler que cette campagne de 5 jours est en train de se dérouler dans 416 centres éparpillés dans les trois districts sanitaires que compte la province Kayanza.

En province Bujumbura (ouest), la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole couplée à la Semaine santé mère-enfant a bien démarré ce mardi le 25 janvier, dans les trois districts sanitaires de Bujumbura, a appris l’ABP du médecin directeur de cette province sanitaire, Dr Joël Nibigira. Chose inhabituelle au premier jour et cela a été dû à la bonne mobilisation des parties prenantes, a-t-il dit, tout en demandant à la population de garder le même rythme.

                                     Au centre de santé de Muramvya, le chef de cabinet du gouverneur de la province, M. Christophe Nemeyimana lance la campagne

Les centres de santé que l’ABP a visités affichaient de grands effectifs de bénéficiaires de vaccin, c’est le cas des CDS Nyabiraba, Kizunga, Mukonko sauf au CDS Matara où cette activité aurait été entravée par la tenue du marché de Nyabiraba les mardis.

Les chefs de districts sanitaires ont affirmé, dans une petite réunion d’évaluation, que la campagne a bien débuté en général, qu’elle se déroule normalement sauf en zone Maramvya où les chefs de collines ont affiché une certaine légèreté, a dit le Dr Jean Paul Ndayishimiye, chef de district sanitaire Isare. Il a signalé qu’il en a informé l’administrateur de cette commune M. Siméon Butoyi et qu’on a ouvert le groupe whatsapp pour que chaque chef de colline étale ce qu’il est en train de faire.

S’agissant du respect des mesures barrières de lutte contre la vovid-19, les agents qui font la vaccination portaient des masques, des dispositifs de lavage des mains étaient sur place, les gens se lavaient les mains avec du savon mais il n’y avait pas de distanciation sociale.

A signaler que la province Bujumbura attend une cible s’élevant à 864.296 dont 843567 enfants et 20729 femmes enceintes qui seront vaccinés dans 106 sites.

A Muramvya (centre-ouest), la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole couplée à la Semaine santé mère-enfant a été lancée dans l’avant midi de mardi au centre de santé de Muramvya par le chef de cabinet du gouverneur de la province, M. Christophe Nemeyimana en présence des chefs de services provinciaux.

Elle va concerner 65.428 enfants âgés de 9 à 59 mois et 66.460 enfants de 6 à 59 mois qui vont avoir la Vitamine A, selon le Bureau provincial de la santé à Muramvya. C’est au moment où le déparasitage à l’albéndazole a été respectivement prévu pour 186.847 enfants d’une année à 14 ans et 22.841 femmes enceintes  du 2ème et 3ème trimestre de grossesse.